Bâtiment

Adivbois : « Accompagner le développement de la filière bois »

Par
Sources : Technicités 

AgTracks

Adivbois agit pour le développement des immeubles à vivre bois. Marcel Chouraqui, son directeur général, présente l’actualité de son association.

Par Jean-Charles Chevassus, technicien territorial principal

Quels sont les enjeux de la construction bois ?

Aujourd’hui, la construction d’immeubles en bois est un marché en croissance, qui répond aux enjeux actuels, sociétaux et environnementaux. Sur un plan environnemental, la construction bois présente des avantages évidents en termes de bilan carbone. Elle contribue à la réduction des gaz à effet de serre et s’inscrit dans le cadre de la mutation indispensable pour atteindre la neutralité Carbone d’ici à 2050. Par ailleurs, l’usage du bois dans les espaces intérieurs apporte des réponses en termes d’aménagement intérieur, de flexibilité, de confort, et de bien-être. Pour Adivbois (1), l’enjeu est de faire évoluer le cadre de vie, et d’encourager la construction d’une nouvelle génération d’immeuble, qui préfigure la ville de demain.

En quoi Adivbois peut aider les collectivités ?

Adivbois est une association qui réunit tous les acteurs de la chaîne de valeur de l’acte de construire. Cette association constitue un centre de ressources et d’expertise pour accompagner la réalisation d’immeubles en bois, étant entendu que ce type de construction est ouvert à la mixité des matériaux. L’objectif est d’apporter aux acteurs intéressés par ce nouveau mode constructif des informations les aidant à bâtir autrement et durablement. Dans cet esprit, Adivbois anime un club de maîtres d’ouvrage, dans lequel sont présents des promoteurs publics et privés, mais aussi des collectivités. L’objectif est de leur offrir un lieu d’échange et de leur apporter des outils. Adivbois a notamment réalisé un vade-mecum des immeubles bois, à l’usage des maîtres d’ouvrage, et une prochaine parution est destinée aux collectivités.

Pourquoi Adivbois a été créé ?

Adivbois a été créé en 2004 pour porter le plan Industrie du bois, dans le cadre du programme Nouvelle France Industrielle initié par l’État. Sa feuille de route, approuvée par quatre ministères, a pour objectif d’accompagner le développement de la filière bois, de son amont (la forêt) à son aval (les industries), avec un concept – les Immeubles à vivre bois. Ils disposent d’une structure en bois et sont le fruit d’un travail mêlant architecture et design pour développer un cadre de vie à la hauteur des attentes et besoins des usagers, qu’il s’agisse d’habitat, de tertiaire ou d’hôtellerie.

Qui la compose ?

Adivbois rassemble plus d’une centaine de professionnels. La démarche de l’association repose sur l’échange entre les acteurs : du maître d’ouvrage à l’architecte en passant par l’industriel et le constructeur, le designer, l’aménageur, le bureau d’études, les centres techniques… L’objectif est de développer le concept et les solutions. Il s’agit de mieux répondre au confort et aux attentes des usagers avec des immeubles plus respectueux de l’environnement, durables et évolutifs, économes en matière et en énergie.

Quels sont ses résultats ?

Nous avons mené au sein d’Adivbois un ensemble d’études sur différents thèmes (modèle économique, études de marché, étude de cas architecturale, parangonnage international…). Au niveau technique, les études se sont notamment concentrées sur les structures à l’aide de maquettes numériques. Les sujets tels que l’incendie, l’acoustique, l’enveloppe ou la réglementation sont évidemment traités. Les usages ont été analysés ainsi que les attentes des utilisateurs, aussi bien particuliers que maître d’ouvrage. Une synthèse de ces informations a été éditée dans le vade-mecum des immeubles à vivre bois, un document de synthèse très utile pour les équipes de conception-réalisation.

Adivbois a lancé en juin 2016 un appel à manifestation d’intérêt pour l’identification de territoires sur lesquels seront construits des immeubles à vivre bois, démonstrateurs, de dix niveaux et plus. Un concours a ensuite été lancé en 2017 en « conception-réalisation » et, à ce jour, dix projets sont en cours dont les plus avancés sortiront de terre dès 2020.

Par ailleurs, dans le cadre d’une commission dénommée Architecture, design et cadre de vie, Adivbois a fait réaliser trois prototypes à l’échelle 1 permettant d’illustrer le concept de vivre bois. Ces prototypes sont régulièrement exposés à l’occasion d’événements destinés à promouvoir ce nouvel art de vivre et d’habiter. Une exposition fait également un tour de France pour présenter ces travaux.

Les Jeux olympiques de 2024 sont un challenge important pour la construction bois ?
Le projet de la filière bois, dénommé France Bois 2024, travaille en effet sur le challenge que représentent les Jeux olympiques et paralympiques pour la filière bois dans son ensemble. Un club des industriels dédié aux industriels a été lancé à cet effet.

Mémo

On estime que la filière construction produira environ un million de mètres carrés de surfaces de plancher de bâtiments en bois, à concevoir et construire dans un délai de trois ans.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP