Bâtiment

Rennes pense les cours de récréation égalitaires

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

En voulant créer des cours d’école plus végétales, la ville en est arrivée à construire des espaces dédiés aux usages, et par conséquent, des espaces mixtes et inclusifs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le terrain de foot au centre et les jeux de billes dans les bordures, c’est bientôt du passé. La ville de Rennes conçoit des cours de récréation non genrées pour deux groupes scolaires qui verront le jour en 2023. Et en profite pour appliquer ces nouvelles règles dans les cours qu’elle rénove chaque année.

Végétalisation des écoles

« C’est en recensant les usages et besoins d’expression des enfants que la question du genre est apparue », raconte François Mesure, directeur du service éducation et enfance à la ville de Rennes (1). La végétation, en lien avec le changement climatique, était le point de départ des réflexions dans la conception de ces nouvelles cours. Car la ville compte atteindre 30 % de végétalisation dans les écoles et lutter contre les îlots de chaleur urbains, en utilisant ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP