Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Evénement

3e journée de l’observatoire des coûts du service public : la bonne évaluation pour la bonne décision

Publié le 25/11/2019 • Par La Rédaction • dans : A la Une finances, Actualité Club finances, France

Cout-services-publics
Montage P.Distel / La Gazette
A quelques mois des élections municipales, les élus vont devoir défendre leur bilan et les candidats faire de nouvelles propositions. Mais compte tenu des contraintes accumulées depuis quelques années, il faudra en passer par l’évaluation des coûts des services produits ou à produire pour rendre leur programme cohérent et convainquant. Pas si facile à faire. La 3e édition de l’observatoire des coûts donne les clés de la réussite le 4 décembre à Paris. Inscription ici.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Depuis déjà plusieurs années, l’Etat a mis à contribution les collectivités pour réduire le déficit public de la France. Celles-ci ont donc vu leur ressources diminuer de près de 25 % en trois ans avec la baisse des dotations, pour ensuite subir une contrainte sur leur niveau de dépenses, avec les contrats dit de « Cahors ».

Aujourd’hui c’est leur panier fiscal qui est chamboulé : fin de la taxe d’habitation, transfert de la taxe du foncier bâti départemental vers les communes, transfert d’une quote-part de TVA pour les départements et EPCI, avec pour le moment la certitude d’une compensation à l’euro près, jusqu’à 2023. Mais Après ?

Face à ces nouveaux défis, ces incertitudes mais aussi à la prochaine échéance électorale en mars 2020, les collectivités sont dans l’obligation de maîtriser leur gestion tout en garantissant au moins une même qualité de service. Pour y parvenir, elles doivent réussir à mieux connaître leurs postes de coûts, pour faire de meilleurs choix de dépenses et ainsi rationaliser l’utilisation de leurs ressources financières. Mais si l’enjeu est connu, la méthode n’est pas toujours claire.

Les clés de l’évaluation le 4 décembre à Paris

Les journées de l’Observatoire des coûts du service public, adossée à l’Observatoire des coûts créé par la rédaction de la Gazette des communes, avec l’Afigese et KPMG, permettent de donner les indispensables éléments stratégiques, méthodologiques et d’inspiration aux élus, cadres territoriaux et praticiens pour optimiser leur gestion financière.

En 2020, les élections municipales vont cristalliser ces enjeux, mais la négociation des prochains contrats financiers Etat-collectivités à partir de juin mettra également la question de la maîtrise des coûts au centre des débats.

La 3e édition de la journée de l’observatoire du 4 décembre prochain à Paris, sera aussi l’occasion de prendre du recul sur les 2 premières, qui ont présenté beaucoup d’outils méthodologiques pour permettre aux collectivités présentes de mieux connaître leurs coûts et de mieux les analyser. Il est temps maintenant, au-delà des outils, de montrer toute la dimension stratégique de l’analyse des coûts :

  • Collaboration avec les différents services et avec les élus: comment changer les habitudes, conduire le changement de mentalité de façon pédagogique en expliquant les nouveaux outils, montrer ce qu’ils peuvent apporter pour gagner la collaboration de tous
  • Relation finances/achats : jusqu’à récemment, l’achat public consistait surtout à acheter dans le respect des règles, le moins cher possible à l’achat. La comptabilité analytique et la gestion des coûts qui s’installent peu à peu regardent plutôt la notion de cycle de vie d’un bien/service et raisonnent en coût global, ce qui nécessite une collaboration rapprochée entre les services finances et achats
  • Quels sont les principaux postes de coûts et comment les optimiser ? A quelles conditions peut-on faire payer le service public aux usagers ?

L’événement, qui aura lieu le 4 décembre à Paris, réunira pour l’occasion notamment Jean-Noël Barrot, député des Yvelines et vice-président de la Commission des finances à l’Assemblée nationale, Isabelle Chatry, analyste senior à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et des représentants de départements (Seine-Saint-Denis), métropoles (Angers), de grandes (Le Havre, Versailles) et petites villes (Octeville-sur-mer).

La journée sera animée par la rédaction de la Gazette des communes, avec le soutien de KPMG et de l’Afigese.

Informations pratiques

Date : le 4 décembre 2019

Adresse : Formasquare République, 8 Bis Rue De La Fontaine Au Roi, 75011 Paris

Programme : retrouvez le programme complet en cliquant ici

Inscription : Cliquez ici. Bénéficiez de 10 % de remise sur le tarif général grâce au code OBS19A

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

3e journée de l’observatoire des coûts du service public : la bonne évaluation pour la bonne décision

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement