Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Protection de l'enfance

Le conseil national de la protection de l’enfance sur la sellette

Publié le 15/11/2019 • Par Emeline Le Naour • dans : France

cry
George Hodan / Public domain
Le mandat des membres du Conseil national de la protection de l’enfance n’a été renouvelé que pour un an contre les trois prévus par les textes. Le poste de vice-présidente supprimé, celui de la secrétaire générale également. L’instance, créée en 2016 et rattachée au ministère des Solidarités et de la Santé, est-elle menacée de disparition ?

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Lundi 11 novembre, les 82 membres du Conseil national de la protection de l’enfance (CNPE), tous bénévoles et issus des différents secteurs de la protection de l’enfance, ont appris que le mandat de la structure ne serait renouvelé que pour un an. Autre coup dur, Michèle Créoff n’a pas été reconduite dans ses fonctions de vice-présidente, poste qui disparaît de l’organigramme de l’instance, tout comme celui de la secrétaire générale.

C’est désormais Adrien Taquet, secrétaire d’Etat en charge de protection de l’enfance, qui préside déjà le CNPE qui assurera seul l’organisation. Dans sa stratégie de prévention et de protection de l’enfance, présentée le 14 octobre, le gouvernement a fait le constat d’un manque d’efficience des structures en place, trop nombreuses selon lui. Le texte ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le conseil national de la protection de l’enfance sur la sellette

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement