Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Métiers

Les secrétaires de mairie au bout du rouleau

Publié le 14/11/2019 • Par Pablo Aiquel • dans : A la une, France, Toute l'actu RH

Crédit: Plainpicture/Willing-Holtz
Crédit: Plainpicture/Willing-Holtz Plainpicture/Willing-Holtz
Souvent présentés comme les binômes des maires ruraux, les secrétaires de mairie sont à la peine. Les syndicats qui les regroupaient sont en déliquescence et dissous les uns après les autres.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Il fut un temps où les mairies avaient leurs quartiers dans le bâtiment de l’école du village. Et où l’instituteur, figure pagnolienne qui enseignait la lecture et l’écriture, représentait l’éducateur aux valeurs républicaines, notamment la laïcité, face au prêtre, garant de la religion et de la morale. Mais l’instituteur était aussi celui qui connaissait la loi et, très souvent, il officiait également comme secrétaire de mairie. « C’était le notable du village qui remettait le maire sur les rails quand il allait réaliser des abus ou ne pas respecter les règles », relate Marcel Coevoet, président du Syndicat de secrétaires de mairie instituteurs. A cette époque, il y a eu jusque 20 000 à 25 000 secrétaires de mairie instituteurs. Aujourd’hui, il ne reste plus que 43 actifs proches de la ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les secrétaires de mairie au bout du rouleau

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement