logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/648984/les-senateurs-ne-veulent-pas-dune-reforme-fiscale-a-laveugle/

BUDGET 2020
Les sénateurs ne veulent pas d’une réforme fiscale « à l’aveugle »
Romain Gaspar | A la Une finances | Actualité Club finances | France | Publié le 14/11/2019

Après l'Assemblée nationale, le projet de loi de finances pour 2020 arrive au Sénat. Lors d'une conférence de presse, les sénateurs de la majorité sénatoriale (LR) ont regretté un manque de visibilité sur les conséquences de la disparition de la taxe d'habitation ainsi qu'une non compensation à l'euro près pour les collectivités.

« Illisible, aucune révolution, hausse d’impôts pour demain »… Les critiques de la majorité sénatoriale de droite fusent contre le budget de mi-mandat de l’exécutif. Lors de la conférence de presse traditionnelle de présentation du projet de loi de finances pour 2020 des sénateurs Les Républicains, le président du groupe LR du Sénat Bruno Retailleau a défini ce PLF 2020 comme un « budget de renoncement ». Il reproche à Emmanuel Macron : « des baisses d’impôts en trompe l’oeil », l’absence d’économies et l’abandon d’une réduction de l’endettement.

Concernant les collectivités, le rapporteur général de la commission des finances, Albéric de Montgolfier s’attaque ...

POUR ALLER PLUS LOIN