Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[OPINION] Élections municipales

Appel pour une démocratie locale ouverte

Publié le 20/11/2019 • Par Auteur associé • dans : Opinions

echarpe-maire-illustration
AdobeStock
Nous sommes à moins de cinq mois des élections municipales. Vous avez fait acte de candidature, et nous tenions à vous en remercier. Alors que la fatigue a conduit nombre de maires à ne pas se représenter, vous avez eu le courage de vous mobiliser.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Démocratie ouverte, collectif citoyen

Nous sommes à moins de cinq mois des élections municipales. Vous avez fait acte de candidature, et nous tenions à vous en remercier. Alors que la fatigue a conduit nombre de maires à ne pas se représenter, vous avez eu le courage de vous mobiliser. Les élus municipaux sont les premiers garants de la vie démocratique : malgré une défiance croissante envers la classe politique, plus d’un Français sur deux a encore confiance en son conseil municipal.

Si vous êtes élu.e, vous aurez donc un rôle particulier à jouer pour revitaliser notre démocratie. Les mouvements sociaux qui ont traversé la France en 2019 l’ont montré : nous ne pouvons pas faire l’économie d’un renouvellement des pratiques politiques. L’implication des citoyens est devenue essentielle pour renforcer nos institutions et trouver des solutions acceptables aux inégalités croissantes et à la crise climatique.

En tant que territoire de proximité, la commune se révèle être un lieu idéal pour réinventer le fonctionnement de notre démocratie. Le début du prochain mandat sera en cela un moment privilégié pour oser changer les règles du jeu, ­initier et approfondir les dynamiques de transparence, de participation et de collaboration dans sa ­commune.

L’exercice ne va certes pas de soi. Peut-être avez-vous déjà organisé des consultations ou des réunions publiques, et en êtes-vous ressorti déçu par le manque d’implication voire l’indifférence de vos administrés. Les dernières études montrent pourtant que, loin de se désintéresser de la chose publique, les habitants veulent pouvoir donner leur avis… à condition de se savoir entendus et respectés. L’honnêteté, la transparence, l’écoute des citoyens et la présence des élus sur le terrain pour prendre en considération la vie quotidienne des habitants sont les premières qualités que les Français attendent de leurs élus pour avoir de nouveau confiance en eux (1).

S’il n’y a pas de recette magique, il existe des chemins balisés. Des villes et villages de tout bord ­politique ont déjà mis en œuvre des initiatives remarquables : Nantes, Kingersheim, Mulhouse, Paris, Loos-en-Gohelle, Magny-le-Hongre…

Grâce à l’analyse de nombre d’expériences et au savoir développé par les membres de notre collectif depuis 2013, nous avons identifié dix bonnes pratiques pour initier une démarche de renouvellement démocratique de qualité, sans récupération politique ni fausses promesses.

A travers cette lettre ouverte, nous vous appelons à vous engager pour une démocratie locale plus ouverte et à mettre en œuvre ces dix bonnes pratiques dans votre commune.

La participation citoyenne n’est pas qu’une affaire d’outils : elle est au cœur d’un projet politique qui transforme le rôle de l’élu. Plutôt que d’alourdir vos missions, ces nouvelles pratiques vous permettront au contraire de mieux ­partager vos responsabilités, et ainsi d’alléger le poids de votre engagement.

Si vous souhaitez rejoindre une communauté d’élus engagés, signez l’Appel pour une démocratie locale ouverte (2). Vous porterez ainsi le message qu’avec vous, les citoyens seront de nouveau acteurs de leur démocratie.

Cet article est en relation avec le dossier

Notes

Note 01 Source : Etude de Luc Rouban, chercheur au Cevipof, citée dans La Matière Noire de la Démocratie, 2019 Retour au texte

Note 02 Liste des signataires de la tribune : Equipe de Démocratie Ouverte ; Loïc BLONDIAUX, professeur de science politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Dominique BOURG, philosophe et professeur à l’Université de Lausanne ; Michalis LIANOS, professeur de sociologie à l'Université de Rouen ; Olivier PASTOR, expert en gouvernance partagée, co-fondateur de l’Université du Nous ; Olivier PIAZZA, co-directeur du D.U. Intelligence Collective, Université de Cergy Pontoise ; Romain SLITINE, maître de conférences à Sciences Po Paris ; Jo SPIEGEL, maire de Kingersheim (2014-2020) Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Appel pour une démocratie locale ouverte

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement