Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par La Poste Solutions Business

Le support papier toujours plébiscité pour s’informer

Publié le 15/11/2019 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

illustration_article_20191112_v2
Magazine GRAND CHALON
Le papier reste le support le plus apprécié par les citoyens pour s’informer sur la vie locale. Distribué de différentes manières, il permet de toucher un maximum de personnes et de tenir compte des enjeux économiques et écologiques actuels.

Non, le papier n’a pas dit son dernier mot ! Si, à l’heure du numérique, il est tentant de passer au « tout digital » pour la communication territoriale, l’utilisation d’un support physique a encore du sens. Preuve en est, les imprimés restent très largement plébiscités par les Français pour s’informer sur la vie locale. C’est ce que révélait fin 2018 le baromètre Epiceum-Harris Interactive de la communication locale, réalisé en partenariat avec La Poste Solutions Business et le réseau Cap’Com. Les personnes interrogées se servent de 2,9 médias imprimés en moyenne (sur 5 testés) contre 2,2 médias numériques (sur 6 testés).

Autre constante : le magazine des collectivités est toujours le premier canal utilisé pour s’informer au plan local. Malgré une perte de 11 points en neuf ans, ce support résiste bien à l’émergence du numérique et au phénomène du « multicanal ». Quelle que soit la tranche d’âge, il figure dans le top 3 des supports utilisés. Ceci n’empêche pas une évolution de son mode de diffusion. Sur le territoire de l’agglomération du Grand Chalon par exemple (51 communes, 114 000 habitants), les méthodes de distribution ont été différenciées selon les zones géographiques.

78 % des Français déclarent lire le magazine de leur collectivité souvent (39 %) ou de temps en temps (39 %) (1).

(1) Source : Baromètre Epiceum Harris Interactive de la communication locale, réalisé en partenariat avec La Poste Solutions Business et le réseau Cap’Com, octobre 2018, 5e vague.

Une diffusion ciblée en points de dépôt
« Sur toutes les petites communes, la distribution “toutes boîtes” a été conservée, avec Mediapost. Pour les autres, nous avons passé un contrat avec La Poste pour l’acheminement des magazines dans 250 points de dépôt tels que les commerces de proximité, maisons de quartier, salles d’attente des professions libérales… », explique Anne Moreaux, rédactrice en chef de Grand Chalon Magazine. Les facteurs ont cinq jours pour faire la distribution. « Ils repassent si le point de dépôt est fermé », précise Anne Moreaux. Grâce à un récapitulatif régulier des distributions, la collectivité peut savoir si les lieux choisis sont pertinents.

Ce nouveau mode de diffusion a permis de diviser quasiment par deux le nombre d’exemplaires. « Nous sommes passés de 60 000 à 34 000 », indique Anne Moreaux. Des magazines sont également mis à disposition dans les grandes surfaces, sur des présentoirs achetés par la collectivité. « Ainsi, nous maillons complètement le territoire », assure la rédactrice en chef.

Attention soutenue du lecteur
Au-delà du seul magazine territorial, l’utilisation du papier comme support de communication locale conserve toute sa pertinence pour fixer l’attention du citoyen. La concentration s’avère en effet généralement plus importante qu’avec le numérique, avec lequel le lecteur peut être plus facilement tenté de « décrocher ». Le papier permet aussi à la collectivité d’exister « physiquement » pour les habitants. L’information est plus « réelle », elle crée une trace, on peut davantage s’y « attacher ». C’est ce que montre l’étude menée par des sociologues du cabinet Eranos dont les résultats détaillés ont été publiés dans l’ouvrage « La dématérialisation n’a pas eu lieu : enquête sur un mythe du numérique »*.

*Paru aux Editions Les Influences en octobre 2019 (Pour en savoir plus: http://solutionsbusiness.laposte.fr/dematerialisation-or-not-dematerialisation/)

 Notre expert précise…
dupuy-lyonStéphanie DUPUY-LYON 
Directrice du marché Secteur public de La Poste
« Chaque média a sa pertinence. Pour faire son choix, il faut d’abord penser à l’information à délivrer, à la cible à toucher et à l’effet recherché avant de s’interroger sur les moyens à utiliser. Le papier permet de créer une bulle d’attention, un cadre d’expérience positif voire ritualisé. Média du temps long, il a la capacité de développer un lien fort avec le récepteur. Si le numérique permet une interaction ludique et synchronisée, cette dernière est bien plus éphémère et ne crée pas de relation avec la personne qui reçoit le message. Il ne faut pas oublier non plus que la dématérialisation n’est pas immatérielle. L’impact carbone du numérique est loin d’être neutre. D’où l’importance de mixer les canaux de communication que sont le digital et le papier, ce dernier restant un socle autour duquel il est possible de bâtir une solide stratégie de communication. »
En savoir plus : http://solutionscollectivites.laposte.fr/index.php
bouton bas de page
 

 

Ce contenu vous est proposé par La Poste Solutions Business.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le support papier toujours plébiscité pour s’informer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement