Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[ENTRETIEN] Grand âge

« Il faut voir la ville avec un œil de vieux » – Jérôme Guedj

Publié le 21/11/2019 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Actu expert santé social, France

jerome-guedj
Nathanael Mergui
Le socialiste Jérôme Guedj a été président du conseil départemental de l'Essonne de 2011 à 2015. Sous son impulsion, le département a lancé, en 2012, le « service public essonnien du grand âge », pour construire et gérer des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes publics. Il nous rappelle que la crise qui guette en matière de grand âge est grave.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le socialiste Jérôme Guedj a été député de 2012 à 2014 et président du conseil départemental de l’Essonne de 2011 à 2015. Sous son impulsion, le département a lancé, en 2012, un programme unique en France, le « service public essonnien du grand âge », afin de construire et de gérer des Ehpad publics. Auteur, en 2013, de « Plaidoyer pour les vieux » (éd. Jean-Claude Gawsewitch), cet énarque de 47 ans, issu de l’inspection générale des affaires sociales, n’a jamais abandonné un dossier pourtant boudé par nombre d’élus : le vieillissement.

La crise qui guette est grave, alerte aujourd’hui le consultant, coanimateur du think tank Matières grises et enseignant à Sciences-po. Tout en invitant les maires à être les « ensembliers » d’une politique de l’âge transversale. Vite. Il va d’ailleurs rejoindre le conseil scientifique que l’Association des petites villes de France va lancer.

Qui sont les « vieux » pour qui vous plaidez ?

Vous, moi, demain ? Mais le déni intime de chacun face à l’âge s’est longtemps doublé d’un déni collectif. Il a fallu la canicule de 2003 pour faire surgir le débat public sur le grand âge. Aujourd’hui, il est impératif

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Il faut voir la ville avec un œil de vieux » – Jérôme Guedj

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement