Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Le gouvernement va s’attaquer au millefeuille du Grand Paris

Publié le 12/11/2019 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Grand Paris
Flickr CC by Luke Ma
Le ministre des collectivités Sébastien Lecornu a été dépêché pour mettre de l’ordre dans les institutions de la région-capitale. Il devrait présenter plusieurs scenarii après les scrutins du printemps.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’arrêt depuis près de deux ans, le chantier des institutions du Grand Paris va être relancé après les élections municipales et intercommunales. Le projet de loi « 3 D », comme différenciation, décentralisation et déconcentration, comportera un titre métropolitain et un chapitre spécifique consacré au Grand Paris. C’est ce qu’a indiqué le ministre chargé des Collectivités territoriales Sébastien Lecornu à l’occasion d’un point-presse consacré, ce 12 novembre 2019, à son projet de loi Engagement et proximité. « Je souhaite que l’on puisse bouger », a-t-il jugé. Et le ministre de préciser : « Au moment où je vous parle, je serai celui qui s’occupera de la métropole du Grand Paris ».

Guerre de chapelle

Sébastien Lecornu soumettra à une concertation plusieurs scenarii « entre le lendemain des municipales et l’été ». Le ministre n’ignore rien de l’ampleur de sa tâche. « Si madame Pécresse était d’accord avec monsieur Ollier, si ce dernier était lui-même en entente avec messieurs Bédier et Devedjian et si tous étaient en harmonie avec madame Hidalgo, cela ferait longtemps que cette réforme serait faite », a-t-il lâché à propos de l’organisation de l’Ile-de-France. Un territoire qui outre une région, des départements et des communes, comporte aussi des établissements publics territoriaux, des intercommunalités classiques, une métropole et pléthore de grands syndicats intercommunaux.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le gouvernement va s’attaquer au millefeuille du Grand Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement