logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/648231/experimentation-dun-nouvelle-procedure-pour-occuper-temporairement-des-locaux/

SOCIAL
Expérimentation d’une nouvelle procédure pour occuper temporairement des locaux
Léna Jabre | TO parus au JO | Publié le 12/11/2019 | Mis à jour le 15/11/2019

L’article 29 de la loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 [1] portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (dite loi « Elan ») prévoit, pour une durée de cinq ans, une expérimentation permettant à des organismes publics et privés ou à des associations agréés d’organiser l’occupation de bâtiments par des résidents temporaires dans des locaux vacants. Cette occupation se fait notamment à des fins de logement, d’hébergement, d’insertion ou d’accompagnement social.

Ces organismes ou associations agréés concluent une convention d’une durée maximale de trois ans avec le propriétaire d’un local vacant. Ils concluent ensuite des contrats de résidence temporaire pour organiser l’occupation des lieux.

Le présent arrêté, pris pour l’application du décret n° 2019-497 du 22 mai 2019 [2], relatif à l’occupation par des résidents temporaires de locaux en vue de leur protection et préservation en application de l’article 29 de la loi « Elan » [1], précise la nature des pièces et documents composant le dossier de demande d’agrément de l’organisme ou de l’association.

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN