Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Management

Les solutions pour mieux concilier travail et grossesse

Publié le 12/11/2019 • Par Aurélia Descamps • dans : France, Toute l'actu RH

grossesse-travail
CULTURA / IMAGE SOURCE / BSIP
La grossesse des agentes gagne à être prise en compte de manière plus fine par les employeurs. De nombreuses adaptations de poste sont envisageables pour améliorer les conditions de travail.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Au profit des femmes enceintes, la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 supprime le jour de carence pour maladie avant le congé prénatal (1). Dans les collectivités territoriales comme ailleurs, la question de la prise en compte des situations de grossesse se pose souvent en terme de rupture de l’activité. Mais quels efforts sont fournis en faveur du maintien en emploi ? « Il n’y a pas d’attention particulière des employeurs sur le sujet, constate Magali Badiou, secrétaire fédérale CGT des services publics. Quand des aménagements sont adoptés, c’est à la demande des intéressées, au coup par coup. Mais les contractuelles, par exemple, ne déclarent pas toujours immédiatement leur grossesse, surtout quand elles visent la titularisation. Et puis les agentes en général méconnaissent leurs droits. »

Ainsi, la doctrine nationale prévoit que le planning des personnels de la fonction publique territoriale puisse être allégé d’une heure maximum par jour à partir du troisième mois de grossesse, selon les besoins du service et sur indication du médecin de prévention. « Dans les faits, les demandes formulées en ce sens sont acceptées car les employeurs font preuve de prudence », remarque Sylvie Soyer, responsable du service « conditions de travail » du centre de gestion d’Ille-et-Vilaine (531 collectivités affiliées représentant 12840 agents,).
Au cas par cas, il est convenu de libérer plutôt une demi-journée complète par semaine. Les collectivités locales peuvent par ailleurs accorder des autorisations d’absence pour les séances de préparation à l’accouchement ne pouvant avoir lieu en dehors du temps de travail. L’autorisation d’absence pour se rendre aux examens médicaux obligatoires est, elle, automatique.

Risque d’exclusion

Au-delà de ce que prévoient les textes, des adaptations horaires peuvent être envisagées. Par exemple, arriver plus tôt le matin afin d’éviter les embouteillages le soir. Pour limiter les temps de trajet, le télétravail aussi est une solution. Il peut même durer plus de trois jours par semaine en cas de grossesse, après avis du médecin. « Mais attention alors au risque d’exclusion », prévient Lucile Lehoucq, directrice adjointe « vie de l’agent·e » à la métropole européenne de Lille (90 communes, 2 900 agents, 1,14 million d’hab.) où le télétravail pour les agentes enceintes devait être déployé à la rentrée. « Nous avons aussi la chance d’avoir notre propre centre médicosocial, poursuit Lucile Lehoucq. Même si elles ne le font pas nécessairement, les femmes enceintes savent qu’elles peuvent y solliciter des professionnels de santé, ce qui leur permet de vivre plus sereinement leur grossesse. Je pense que nos efforts plus généraux en matière d’égalité femmes-hommes y contribuent aussi. »

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les solutions pour mieux concilier travail et grossesse

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement