Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Carte pénitentiaire

Le Lot garde sa prison

Publié le 06/05/2011 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Régions

La nouvelle est tombée le 4 mai au soir. Dans un courrier daté du 4 mai 2011, le Garde des Sceaux Michel Mercier a annoncé au préfet du Lot Jean-Luc Marx la création d’un établissement pénitentiaire de 400 places à Sauzet (Lot) qui palliera la fermeture en juin 2012 de la maison d’arrêt de Cahors (Lot).

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour Geneviève Lagarde, vice-présidente (PS) du conseil général du Lot et vice-présidente de la communauté de communes du Grand Cahors, cette information récompense un an de moblisation des élus, syndicats, avocats et magistrats du département pour trouver un projet alternatif suite à la décision en juillet 2010 du ministère de la Justice de fermer le bâtiment du XIXème siècle trop vétuste. “Dès mai, avant même la confirmation de sa fermeture, nous avions constitué un groupe de travail et élaboré un projet d’établissement à réinsertion active dans le respect des nouvelles normes pénitentiaires. Cela nous a donné une longueur d’avance sur les projets portés par d’autres collectivités”, a déclaré l’élue, interrogée par la Gazette des communes le 5 mai.

Elle confirme aussi l’engagement du conseil général du Lot qui fournira le foncier viabilisé, et celui de la commune de Sauzet qui a pris une délibération favorable au projet.

Un seul regret – L’élue a un seul regret. Le nouvel établissement pénitentiaire ne verra pas le jour avant 2015.
Les 32 agents en poste actuellement à la maison d’arrêt cadurcienne seront donc répartis entre le centre pénitentiaire de Montauban (Tarn-et-Garonne) et le centre de détention d’Eysses, située sur l’arrondissement de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). En raison de l’étendue de son domaine, ce dernier site sera également renforcé par la construction d’une nouvelle maison d’arrêt, dont la capacité n’a pas encore été communiquée. Elle palliera la fermeture de celle d’Agen en 2016. Informés de la décision du garde des Sceaux, les élus agenais ont regretté que le projet porté par la communauté d’agglomération d’Agen n’ait pas été retenu : “Nous le regrettons car notre projet, cohérent et pertinent, tenait compte de la présence à Agen de la cour d’appel et de l’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire. Mais, nous avons obtenu confirmation de l’extension de cette dernière”, précise David Rauscent, directeur de cabinet du député-maire d’Agen Jean Dionis du Séjour (Nouveau centre).

Dans un communiqué du 5 mai, le député-maire de Villeneuve-sur-Lot Jérôme Cahuzac (PS) exprime son étonnement “de voir deux chantiers programmés alors qu’un seul aurait suffi (…). Cette décision de construire sur un site lotois quand un seul villeneuvois aurait suffi entraînera des frais de fonctionnement élevés notamment pour assurer les déplacements des détenus entre le centre lotois de Sauzet et le palais de justice d’Agen”. 

Nouvelle carte pénitentiaire de France

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Lot garde sa prison

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement