Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elus

Rhône-Alpes. Le maire de Vaulx-en-Velin abandonne son siège en avril 2009

Publié le 23/01/2009 • Par Claude Ferrero • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Maurice Charrier, 60 ans, maire de Vaulx-en-Velin vient d’annoncer qu’il cèdera son siège lors d’un conseil municipal extraordinaire en avril 2009. Son successeur pressenti devrait être Bernard Genin, 52 ans, premier adjoint (PC) délégué à l’environnement, l’urbanisme et au logement. Maurice Charrier a été élu conseiller municipal de Vaulx-en-Velin en 1977, puis maire (PC) en 1985 en cours de mandat. Il a ensuite quitté le parti communiste pour rejoindre la Gauche alternative, écologique et citoyenne (GAEC). Il a été réélu régulièrement jusqu’en mars 2008, son cinquième mandat remporté dès le premier tour.

Vice-président à la communauté urbaine de Lyon
Le futur ex-maire n’abandonne pas la vie politique ni l’agglomération lyonnaise puisqu’il restera conseiller municipal de Vaulx-en-Velin. Surtout, il a indiqué qu’il conservera ses fonctions de vice-président à la communauté urbaine de Lyon, chargé de la politique de la ville et de la cohésion sociale, domaine dans lequel il est devenu un élu emblématique en 1990 après les émeutes dans les banlieues de l’Est lyonnais.
Sa politique d’aménagement avec le Grand Lyon et l’Etat a permis notamment de créer un nouveau centre-ville, salué comme une réussite urbanistique et sociale, de lancer une nouvelle phase de rénovation radicale des quartiers en ZUP et de livrer prochainement le nouveau quartier de loisirs et de commerces « Carré de soie » sur 140 hectares.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rhône-Alpes. Le maire de Vaulx-en-Velin abandonne son siège en avril 2009

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement