logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/647147/ete-comme-hiver-lagent-technique-des-espaces-verts-met-en-scene-le-spectacle-du-vivant/

[MÉTIER] AGENT TECHNIQUE DES ESPACES VERTS
Eté comme hiver, l’agent technique des espaces verts met en scène le spectacle du vivant
Frédéric Ville | France | Toute l'actu RH | Publié le 13/11/2019

L’agent technique des espaces verts effectue un travail varié : désherbage, tonte, fleurissements, etc. Un métier qui verdit avec le zéro phyto et l’accent mis sur la biodiversité.

Selon le CNFPT, les collectivités comptent 47 700 agents techniques des espaces verts. Très divers, le travail du jardinier dépend de la météo et de la saison. A Petite-Forêt (9 agents des espaces verts, 4 900 hab., Nord), Lorenzo Di Nato fait « en moyenne, l’été, deux jours de tonte, deux jours de désherbage et un jour d’arrosage par semaine ». L’hiver, il procède « à la taille, à la création de massifs, à l’élagage, et à la confection d’abris à insectes ».

La mise en place du zéro phyto a fait évoluer le métier. « Le désherbage mécanique, c’est 10 % de travail supplémentaire », juge Jacques Soignon, directeur des espaces verts à la ville de Nantes (300 agents, 306 700 hab.). «  l faut veiller à répartir ces tâches répétitives dans le temps et entre agents », incite Elisabeth Offret ...

CHIFFRES CLES

Cadre d’emplois : Agent technique.

Catégorie : C.

Formation :

  • Formation initiale : BPA (brevet agricole), bac pro, BTS « aménagement paysager », « production horticole », « espaces verts ».
  • Formation continue : 16 modules du CNFPT (reconnaissance faune-flore, gestion de l’eau, jardins collectifs)
  • Formations sur mesure.


POUR ALLER PLUS LOIN