Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Politique de la ville

« C’est la première fois que l’Etat reconnaît l’inégalité républicaine vécue en Seine-Saint-Denis »

Publié le 31/10/2019 • Par Mathilde Elie • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, France

François Cornut-Gentille
G.Garitan
Deux ans après la publication d’un rapport parlementaire qui dressait un état des lieux sévère de l’action de l’Etat en Seine-Saint-Denis, le Premier ministre et une partie du gouvernement se sont rendus ce jeudi 31 octobre dans le département. Edouard Philippe y a présenté 23 mesures spécifiques pour faire face à la situation. Qu’en penses les auteurs du rapport ? La Gazette s’est entretenue avec le député François Cornut-Gentille (LR), co-auteur.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est un déplacement en grande pompe qui a eu lieu ce jeudi 31 octobre en Seine-Saint-Denis. Pas moins de six ministres étaient présents autour d’Edouard Philippe, venu présenter « un plan spécifique et massif » pour le département le plus pauvre de France. Parmi les 23 mesures annoncées par le Premier ministre se trouvent une prime de 10 000 euros pour fidéliser les fonctionnaires, le recrutement de 150 policiers, ou encore le renforcement des contrôles des logements insalubres.

Une réponse au rapport parlementaire présenté fin mai 2018 par les députés Rodrigue Kokouendo (LREM) et François Cornut-Gentille (LR), qui avaient fustigé l’inefficacité des politiques publiques dans le 93. Ce dernier estime qu’il s’agit là d’une première étape et qu’il faut aller beaucoup plus loin, notamment ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« C’est la première fois que l’Etat reconnaît l’inégalité républicaine vécue en Seine-Saint-Denis »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement