Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Picardie. Budget 2009 : le conseil général de la Somme propose un «plan de rattrapage» à l’Etat

Publié le 26/01/2009 • Par Guillaume Roussange • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Si rien n’est fait, le finances du département pourraient être mises sous tutelle en 2012». Pour Christian Manable, le président (PS) du conseil général de la Somme, les conclusions choc de l’audit commandé au cabinet d’expertise Ernst & Young au mois de mars 2008, rendent urgente la mise en place d’un plan de redressement. «Le budget 2009 doit permettre le rétablissement de finances saines par le recentrage de l’action du conseil général sur son coeur de métier», a expliqué l’élu à l’occasion du vote du budget primitif (BP), le 23 janvier 2009.

Ce budget se traduira par dépenses d’investissement, qui se monteront à 107,06 millions d’euros pour des recettes d’investissement de 51, 11 millions d’euros. Les dépenses de fonctionnement seront de 462,16 millions d’euros pour 518, 11 millions d’euros de recettes. Au final le budget s’équilibrera donc à hauteur de 569, 23 millions d’euros.
«Ce BP est en progression de 6,53%, dont 5,89% en fonctionnement et 9.37% en investissement», a également déclaré Christian Manable.

Pour expliquer cette situation, la majorité met, comme souvent, l’accent sur «la mauvaise gestion» de ses prédécesseurs, mais surtout sur l’attitude de l’Etat, dont les transferts de charge n’auraient que partiellement été compensés. La collectivité estime ainsi qu’entre les dépenses liées à l’APA, au RMI, ou au personnel TOS, le manque à gagner s’élèverait à près de 30 millions d’euros.
Au ministre de l’Intérieur, qu’il a demandé à rencontrer, le président du département proposera donc prochainement un «plan de rattrapage» de ces compensations. Même s’il est accepté, celui-ci ne sera pas suffisant pour éviter une hausse de l’imposition dont le niveau exact – entre 12 et 14% – sera fixé dans les prochaines semaines.

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Picardie. Budget 2009 : le conseil général de la Somme propose un «plan de rattrapage» à l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement