Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Languedoc-Roussillon. Le financement de l’hôpital transfrontalier de Puigcerdà enfin bouclé, les travaux peuvent démarrer

Santé

Languedoc-Roussillon. Le financement de l’hôpital transfrontalier de Puigcerdà enfin bouclé, les travaux peuvent démarrer

Publié le 26/01/2009 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le financement enfin bouclé du projet d’hôpital transfrontalier franco-espagnol de Puigcerdà autorise le lancement des travaux «en janvier», confirme l’Agence régionale de l’hospitalisation du Languedoc-Roussillon. Après la Generalitat de Catalogne (fin juillet) et l’État français (en septembre), l’Europe vient d’accorder des crédits Interreg en décembre 2008. Le premier hôpital transfrontalier d’Europe, dont le projet est né au sommet franco-espagnol d’octobre 2005, doit coûter 31 millions d’euros. Un investissement pris en charge à 40 % par la France et 60 % par la Catalogne.

68 lits, pics de 150.000 personnes
La commune de Catalogne de 9.000 habitants se trouve à deux kilomètres de la frontière française et des Pyrénées-Orientales. L’hôpital de 68 lits répondra aux besoins des 30.000 résidents de la Cerdagne et du Capcir, où les pics saisonniers montent à 150.000 habitants. Il accueillera des patients aigus de court séjour et sera accessible aux patients français dans les mêmes conditions que celles d’un autre établissement de l’Hexagone.
Le chantier ayant pris environ 18 mois de retard, l’ouverture de l’hôpital n’est annoncée «qu’en 2012» au lieu de fin 2010. Un Groupement européen de coopération territoriale (GECT) est «en voie de finalisation» pour piloter la construction puis la gestion de la nouvelle structure. «Nous l’espérons avant le printemps», évalue l’ARH Languedoc-Roussillon.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Le financement de l’hôpital transfrontalier de Puigcerdà enfin bouclé, les travaux peuvent démarrer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement