Politique de la ville

« 30 km/h : les réticences du début laissent place à une forte demande »

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Cerema

Les villes françaises sont de plus en plus nombreuses à appliquer le 30 km/h, reléguant les panneaux 50 aux grands axes. Quels sont les aménagements à prévoir ? Les avantages ? Les inconvénients ? Entretien avec Benoît Hiron, chef de groupe sécurité des usagers et déplacements au Cerema.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article est la suite de 30 km/h : les collectivités en route pour apaiser la ville

Le passage à 30 km/h en ville va-t-il dans le sens de l’histoire ?

Plusieurs logiques convergent dans ce sens. Pour le « vivre ensemble », on s’en sort mieux avec les 30 km/h plutôt que de mettre des pistes cyclables partout. Et l’argument de la sécurité routière est indiscutable. En cas de choc avec un piéton, à plus de 30 km/h, les chances de survie s’effondrent. En outre, il ne faut que 13 mètres pour s’arrêter à 30 km/h, alors qu’il en faut 28 à 50 km/h… On s’aperçoit que si une ville commence à apaiser un quartier, comme Lorient à partir des années 1980, les réticences du début laissent place à une forte demande ensuite des autres quartiers, qui souhaitent aussi moins de pression pour les piétons et ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Déchets mobiliers : un contrat à signer au plus vite

    Les déchetteries qui n’ont paraphé aucun contrat avec Eco-mobilier en 2019 prennent le risque de ne plus être rémunérées pour l’accueil des déchets d’ameublement. L’éco-organisme les invite à régulariser la situation avec les mêmes soutiens ...

  • Comment négocier pour un meilleur achat

    Chaque fois qu’il est autorisé par les textes, le recours au dialogue et à la négociation peut être utilement envisagé. Il permet en effet d’obtenir un meilleur achat, toujours dans le respect des règles de la commande publique. ...

  • Des visites à domicile systématiques à la métro de Brest

    La métropole de Brest a été distinguée, mi-octobre, par la Commission européenne pour sa lutte contre la précarité énergétique. Une politique menée sur le terrain, en porte-à-porte, auprès de plus de 500 personnes. ...

  • Économie circulaire : la responsabilité des producteurs va être renforcée

    L'examen du projet de loi « lutte contre le gaspillage et pour l’économie circulaire » a commencé le 9 décembre 2019 en séance publique à l'Assemblée nationale. L'occasion de rappeler l'évolution de la gouvernance des filières REP (responsabilité élargie ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP