Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme territoriale

La déclaration d’amour de Sébastien Lecornu aux maires de France

Publié le 22/10/2019 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Sebastien-Lecornu
VV/la gazette
Dans un mail adressé aux premiers magistrats du pays, le ministre chargé des collectivités instruit le procès de la réforme territoriale pour mieux vanter les mérites de son propre texte « Engagement et proximité ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La loi NOTRe n’est pas la sienne et il tient à ce que cela se sache. Dans un mail adressé aux maires et diffusé le 16 octobre sur les réseaux sociaux, le ministre chargé des collectivités territoriales Sébastien Lecornu passe au lance-flamme le texte-phare de la réforme territoriale de 2015. Il dénonce pêle-mêle « la brutalité de la méthode » », « la vision technocratique des objectifs » et « les contresens géographiques et historiques ».

Plus globalement, l’ancien maire LR de Vernon et ex-patron de l’Eure s’en prend à « la doxa du gigantisme ». « Grands cantons, grandes intercommunalités, menace de disparition des départements, hyper grandes régions » : l’acte d’accusation est nourri. Sébastien Lecornu en profite pour rappeler que, contrairement au député Edouard Philippe, la majorité LR du Sénat a donné son onction à la loi NOTRe.

« Virage culturel »

A la veille du vote solennel au Sénat, le 22 octobre de son projet de loi « Engagement et proximité » qui a suscité 50 heures de débat en séance, le ministre fait la promotion du texte originel du gouvernement. Un éventail de mesures, « simple et pragmatique », qui « ne cherche pas à tout révolutionner d’un coup de baguette magique ».

« Repartir de la commune est un virage culturel qui prendra du temps », prévient le ministre chargé des collectivités. Mais le cap est fixé.  « Le maire a été enfin remis au coeur du village », s’enflamme le ministre. Sébastien Lecornu n’aura pas besoin de préparer son intervention du congrès des maires des 19, 20 et 21 novembre prochains. Il a déjà son discours !

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La déclaration d’amour de Sébastien Lecornu aux maires de France

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement