logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/64497/evolution-de-la-population-des-communes/

DOTATIONS GLOBALES DE FONCTIONNEMENT
Evolution de la population des communes
Delphine Gerbeau | Réponses ministérielles | Publié le 04/05/2011

La dotation globale de fonctionnement (DGF) est fixée en fonction de la population de la commune, quelle que soit sa croissance démographique. Elle n'a pas vocation à financer des opérations d'investissement, consécutives à une hausse de la population, ce qui est par contre le cas de la dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR).

La DGF est une dotation globale et libre d’emploi qui pourvoit aux charges de fonctionnement dans leur ensemble. La répartition de la DGF tient compte de critères stricts fixés par la loi, qui correspondent aux caractéristiques physico-financières de la commune, et de compensations et garanties dont les niveaux d’attribution ont des raisons historiques.

L’article L.2334-2 du CGCT dispose que la population prise en compte pour le calcul de la DGF est la population Insee majorée, sauf disposition particulière, d’un habitant par résidence secondaire et d’un habitant par place de caravane située sur une aire d’accueil des gens du voyage.
La loi n° 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité a introduit un nouveau dispositif de recensement annualisé de la population qui permet désormais d’actualiser chaque année l’ensemble des populations prises en compte dans le calcul des dotations.

Il est impossible de déroger à ces règles s’imposant à toutes les collectivités au profit d’un cas particulier, par quelque mécanisme que ce soit. En outre, dans le cadre d’une enveloppe des concours financiers gelée, toute prise en compte de cas particuliers affecterait la situation des autres collectivités.
En tout état de cause, la DGF n’a pas vocation à financer des opérations d’investissement. D’autres financements sont à mobiliser pour permettre à une commune de procéder aux investissements induits par une croissance démographique dynamique, y compris dans un cadre intercommunal. A cet égard, une commune de 1 000 habitants peut solliciter une subvention au titre de la nouvelle DETR, qui permet de subventionner des projets dans le domaine économique, social, environnemental et touristique ou le maintien des services publics en milieu rural.

REFERENCES