Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dépenses de fonctionnement

La contractualisation impacte les comptes administratifs 2018

Publié le 21/10/2019 • Par Auteur associé • dans : Actu experts finances, Fiches Finances

DGS-elu-illustration
adobestock
Votés depuis peu, les comptes administratifs 2018 révèlent des résultats financièrement positifs. Difficile ne pas y voir l’œuvre de la contractualisation financière mise en place entre l’État et les grandes collectivités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Rappelons que 322 collectivités ont été largement invitées à signer un contrat avec l’État imposant de respecter un taux directeur de progression annuelle des dépenses de fonctionnement de 1,2 % sous peine de sanctions qu’on peut qualifier de dissuasives…

L’érosion de la seconde partie de mandat

Une contractualisation tièdement accueillie par les collectivités locales qui ont fait contre mauvaise fortune bon cœur au sortir de 4 années de baisse des dotations qui avaient amputé 8% de leurs recettes courantes de fonctionnement. Entre deux maux, la contractualisation est apparue comme le moins mauvais puisque les collectivités, bien que bridées, conservaient leurs recettes pour investir, se désendetter ou baisser la pression fiscale (cas de Nîmes dès ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Les préalables à la certification des comptes des collectivités locales

de Experts Comptables

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La contractualisation impacte les comptes administratifs 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement