logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/644925/protection-sociale-complementaire-la-prevoyance-suppose-plus-dadherents/

SANTÉ
Protection sociale complémentaire : la prévoyance suppose plus d’adhérents
Gaëlle Ginibrière | Régions | Toute l'actu RH | Publié le 21/10/2019

Le CIG Petite Couronne vient d'attribuer à Territoria Mutuelle sa prochaine convention en prévoyance et à Harmonie Mutuelle celle en santé. Avec au centre des préoccupations, la nécessité de mobiliser en nombre les agents - notamment en prévoyance - afin d'équilibrer financièrement les contrats.

médecin argent plan santé [1]

Le mystère demeure : aucune information ne filtre sur le contenu de l’ordonnance sur la protection sociale complémentaire, en l’absence de publication du rapport des inspections générales sur le sujet. Pourtant, la seconde vague de conventions en santé et en prévoyance dans la fonction publique territoriale se poursuit.

En Île-de-France, le CIG Petite Couronne vient de désigner les deux prestataires, Territoria Mutuelle en prévoyance et Harmonie Mutuelle en santé, qui assureront la protection sociale des agents adhérents à partir du 1er janvier 2020.

Alors que pour les premières conventions de la période 2013-2019, le centre de gestion dénombrait 123 employeurs adhérents pour la prévoyance et 76 pour la santé, 154 collectivités ou établissements (soit 99 000 agents) lui ont

POUR ALLER PLUS LOIN