Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Economie circulaire

Boues d’épuration : de nouvelles garanties pour pérenniser le compostage

Publié le 18/10/2019 • Par Arnaud Garrigues • dans : A la une, actus experts technique, France

une-sydeme
Sydeme
Le co-compostage des boues d'épuration avec des biodéchets est actuellement menacé par la directive déchets du 30 mai 2018. Pour les acteurs publics et privés de cette filière, l'enjeu est de sécuriser juridiquement cette pratique à travers le projet de loi économie circulaire, mais aussi de proposer des engagements volontaires pour améliorer la confiance quant à l'innocuité de ce compost.

C’est une bataille importante qui se joue actuellement pour les collectivités. Cela concerne l’article 10 ter du projet de loi « relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire », et plus précisément le devenir des boues d’épuration et leur valorisation agricole par compostage avec des déchets verts.

Depuis plusieurs années, le co-compostage est plébiscité par les collectivités pour valoriser leurs boues. Cela permet de passer d’un statut de déchet malodorant à celui d’un produit stable, dont la qualité et l’innocuité sont garanties grâce à la norme NF44. De plus, ce compost est plus facile à l’emploi, contrairement aux boues d’épuration qui sont parfois encore épandues telles quelles sur les terres agricoles, et qui sont moins bien acceptés par les riverains et les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Les préalables à la certification des comptes des collectivités locales

de Experts Comptables

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Boues d’épuration : de nouvelles garanties pour pérenniser le compostage

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement