Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Agenda

Finances locales : l’essentiel de la semaine du 14 au 20 octobre

Publié le 18/10/2019 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club finances, France

phalim-boi-004-211_Web
Phovoir
Chaque semaine, le Club Finances vous propose un condensé de l'actualité des derniers jours pour être sûr de n'avoir rien raté en matière de finances locales.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cette semaine était le moment de la valse à trois temps pour la réforme fiscale. Premier temps avec l’examen du projet de loi de finances pour 2020 devant les députés de la commission des finances. Ils ont passé en revue diverses mesures dont le gel des valeurs locatives qu’il ont voulu sortir du freezer. Andante.

Message entendu, lors du deuxième temps avec le début de l’examen dans l’Hémicycle de l’Assemblée nationale où le ministre de l’Action et des comptes publics s’est empressé d’annoncer la fin du gel de la revalorisation forfaitaire des bases locatives. Tempo moderato.

Rock’n’roll attitude chez les associations

Enfin, troisième temps, carrément plus enlevé, avec l’entrée des associations d’élus dans la danse. L’AMF a fait monter le son sur des rythmes rock pour dire tout le mal qu’elle pensait de la réforme en particulier et des rapports que le gouvernement entretient avec les élus locaux en général.

Mais c’est finalement l’Assemblée des départements de France  (ADF) qui ont envoyé du lourd version Heavy Metal avec le coup de sang de son président Dominique Bussereau lors du débat sur le financement des départements durant leur congrès, justifiée par leur stress sur leur mode de financement, qui reposera toujours plus sur les DMTO.

L’inquiétude sur leur avenir financier leur fait craindre une disparition qui ne dit pas son nom et qui les a même poussé à un coup d’éclat : quitter la salle durant le discours final de la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault. Destroy !

Fièvre sur la taxe foncière ?

Retrouvez également dans notre newsletter de lundi (1) l’intégralité des articles publiés cette semaine : notre billet sur la réalité de la hausse de la taxe foncière ces dernières années, les dispositions du PLF pour les communes de montagne, la suite de notre grande enquête sur la gestion de la dette, le bilan 2018 des amendes radar, etc.

Bonne lecture, oh yeah !

Thèmes abordés

Notes

Note 01 Vous ne recevez pas notre newsletter ? Abonnez-vous ! Retour au texte

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Commentaires

Finances locales : l’essentiel de la semaine du 14 au 20 octobre

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement