Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par MDLS

CONTENU PARTEANIRE - MDLS

MDLS fait entrer les systèmes de rangement pour armes dans l’ère du numérique !

Publié le 18/10/2019 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

GDC_illustration_article_MDLS
D.R.
Avec son module dénommé CASAR l’entreprise MDLS propose aux forces de l’ordre et notamment aux polices municipales, un système numérisé innovant pour contrôler et sécuriser le rangement des armes létales et non létales.

Ils n’ont pas inventé la poudre mais le moyen de stocker les armes qui en utilise ! L’entre­prise MDLS est pionnière dans le développement d’un système digital sécurisé, aussi innovant que pertinent, destiné à ranger les armes de poing et les armes non létales des forces de l’ordre (police municipale, police natio­nale, gendarmerie). Son nom : le module CASAR. « Nous sommes effectivement les seuls sur le marché à aujourd’hui proposer un système qui garantit à 100% la sécurité de l’arme rangée, ainsi que la sécurité et le contrôle d’accès au coffre de rangement », souligne Jean-Gabriel Salon, fondateur de MDLS.

Demande du ministère de l’Intérieur

Créée en 2007, MDLS (Mobi­lier de Logement Sécurisé) était au départ positionnée sur le marché de l’équipement de matériel de bureaux, avant de se tourner, suite à une demande du ministère de l’Intérieur, vers ces systèmes de rangement d’armes létales et non létales, pour donner aux membres des forces de l’ordre, qu’ils soient issus de la police nationale, de la gendarmerie mais également de la police municipale, les moyens de stocker dans un lieu sécu­risé et toutefois accessible, leurs revolvers, tasers, matraques, cartouches, Sig Sauer, glock 17, lacrymogènes, paires de menottes, etc.

MDLS a donc développé toute une gamme d’équipements éprouvés dans des centaines de casernes et de postes de police en France métropolitaine et dans les territoires ultrama­rins : Casiers à armes, armoires sécurisées, armoires fortes à doubles portes, armoires fortes pour coffres à armes, ou à tonfas, coffres à mallettes de six, neuf, ou douze portes, tables de supports pour coffres à armes… Sa dernière inno­vation, le module CASAR, fruit d’une parfaite collaboration avec la société Pyrescom, spécia­lisée dans le contrôle d’ouver­ture informatisée (collectivités, administrations, ministères…). CASAR est le seul à répondre à toute la réglementation de sécu­rité notamment le TCV (Témoin Chambre Vide) visible, l’arme rangée dans son coffre.

Cartes sans contact

D’une part, CASAR qui comprend une armoire forte connectée au réseau grâce à l’interface ABSOLU, assure une gestion centralisée tant par les agents, que par leur hiérarchie de l’entre­posage des armes. Cette armoire permet de gérer l’organisation du rangement des armes de poing et son ouverture est strictement contrôlée pour ne permettre qu’aux personnes dûment habi­lités d’y avoir accès.

D’autre part, CASAR, englobe des coffres de rangement dans lesquels sont en plus inclus des coffres internes conçus eux pour recevoir les munitions, les chargeurs et la lacrymogène. Ces coffres qui ont été étudiés pour être facilement accessibles et offrir une visualisation immédiate de l’ensemble des armes rangées neutralisées, sont désormais digitalisés et leur ouverture s’opère non plus avec une clé mais par le biais d’une carte sans contact. Cette dernière, gage d’une sécurisation optimale du produit, offre bien sûr la possibilité au policier d’ouvrir son propre coffre individuel, mais elle garantit également à l’armurier d’avoir accès en un instant aux contenus de tous les casiers de l’armoire et ce, pour répondre à une urgence ou à des besoins simultanés. « L’objectif est de limiter les risques et faire en sorte que tous les mouvements effectués sur chaque arme fasse l’objet d’un contrôle rigoureux », conclut Jean-Gabriel Salon.

 

MDLS

4 route de Blendecques,

69 219 Longuenesse

www.mdls-france.fr

contact@mdls-france.fr

Tél. : 03 21 00 80 08

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement