Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Solidarité

« Les réfugiés contribuent à tisser du lien social »

Publié le 22/10/2019 • Par Rouja Lazarova • dans : France

Matthieu Tardis
F. Klemczinsky / La Gazette
Matthieu Tardis, chercheur sur les questions migratoires en France et en Europe, s'est intéressé dans une étude, publiée cet été, aux conditions d'accueil et d'intégration réservées aux réfugiés dans les zones rurales. Il revient, pour "La Gazette", sur leurs spécificités, qui vont à l'encontre des idées reçues.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Chercheur au centre migrations et citoyennetés de l’Institut français des relations internationales, Matthieu Tardis a publié en juillet 2019 l’étude « Une autre histoire de la “crise des réfugiés”. La réinstallation dans les petites villes et les zones rurales en France ». Basée sur 34 entretiens avec des acteurs institutionnels, associatifs et politiques de quatorze départements, elle bat en brèche quelques idées reçues. La population rurale n’est pas, comme certains pourraient le croire, fermée à la diversité. Au contraire, elle s’est mobilisée dans la majorité des cas pour mieux accueillir les familles syriennes ou les hommes venus de pays subsahariens à travers les programmes de réinstallation.

Quels défis posent l’accueil et l’intégration de réfugiés dans des zones rurales ?

D’abord, il y a les défis liés aux personnes elles-mêmes. Par exemple, concernant la barrière de la langue, l’offre de cours de ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les réfugiés contribuent à tisser du lien social »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement