Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Biodiversité : ce qui bloque encore les collectivités et ce qui avance

Publié le 16/10/2019 • Par Alexandra Delmolino • dans : A la une, actus experts technique, France

TAZIEFF
atelier de paysages Bruel-Delmar
A moins de six mois des municipales, un colloque a été organisé le 14 octobre par les sénateurs avec l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) pour donner des billes aux candidats et futurs élus afin d'agir localement sur la biodiversité. L'occasion de faire un point sur l'avance des politiques nationales et locales de la biodversité et de présenter des démarches concrètes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

2020 sera une année charnière pour la biodiversité. Tout d’abord à l’international, avec la tenue du Congrès mondial de la nature à Marseille en juin 2020 et de la COP15 à Kunming en Chine. Mais aussi au niveau national avec la publication à venir de la nouvelle stratégie nationale (SNB3) 2020-2030. En introduction du colloque, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire a évoqué une autre stratégie nationale (1) qui vise à protéger 30% des aires marines et terrestres d’ici à 2022 et doit être élaborée d’ici à la fin de l’année. Elle a également présenté la restitution prochaine de travaux sur la réduction de l’artificialisation nette ou le développement des solutions fondées sur la nature pour accélérer la transition agricole en ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Commentaires

Biodiversité : ce qui bloque encore les collectivités et ce qui avance

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement