logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/644045/maisons-sport-sante-definition-de-la-procedure-devaluation-des-candidatures/

SANTÉ
« Maisons sport-santé » : définition de la procédure d’évaluation des candidatures
Léna Jabre | TO non parus au JO | Publié le 16/10/2019

La procédure d’évaluation des dossiers de candidature déposés dans le cadre de l’appel à projets « Maisons sport-santé » est présentée dans une instruction du 13 septembre. Cet appel à projet entre dans le cadre de la Stratégie nationale de santé (SNS), du Plan national « Priorité prévention » et de la Stratégie nationale sport santé (SNSS). L’instruction rappelle que l’une des mesures « phare » de ce plan national est la mise en place de 500 maisons sport-santé à l’horizon 2022, sur tout le territoire français, avec une priorité donnée aux quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Les Maisons Sport-Santé visent quant à elles, au travers d’un programme sport-santé personnalisé, à accompagner et à soutenir les personnes souhaitant maintenir ou améliorer leur santé, par une pratique d’activité physique et/ou sportive, sécurisée et délivrée par des professionnels formés. Une attention spécifique sera portée aux publics les plus éloignés des pratiques sport-santé et en situation de précarité (information, orientation…).

Le ministère des sports et le ministère des solidarités et de la santé avaient donc publié un cahier des charges [1] visant au référencement des 101 premières Maisons Sport-Santé d’ici à la fin de l’année 2019.

L’instruction précise qui sera présent dans le comité de programmation national qui étudiera les candidatures, et selon quels critères.

Elle précise également le calendrier de l’appel à projets et la procédure de candidature. La phase 2 de date limite de dépôt des dossiers de candidature s’achève le 11 novembre 2019.

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN