Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

Chambéry vote une hausse de 5% de la fiscalité, un taux qui n’avait pas changé depuis quinze ans

Publié le 03/05/2011 • Par Claude Ferrero • dans : Actualité Club finances, Régions

Le conseil municipal de Chambéry a adopté le 18 avril son budget primitif 2011 pour un montant de 130,46 millions d’euros, en baisse de 5,44% par rapport à 2010.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les dépenses de fonctionnement représentent 101,86 millions d’euros, contre 102,7 millions en 2010, mais 89,3 millions d’euros en dépenses réelles. Les charges de personnel sont maintenues à 50,32 millions d’euros, soit 56,4 % des dépenses réelles, et devraient permettre, selon l’exécutif, « d’instaurer une participation de la ville à la protection sociale complémentaire des agents ».
Les frais d’administration générale (16,2 millions d’euros) sont en baisse (-1,5%) tandis que les charges de gestion courante (16,8 millions pour participations à l’EPCI et subventions aux associations) progressent de +1,3%.

Baisse des dotations, hausse des impôts locaux – Les recettes réelles de fonctionnement s’inscrivent à 96,13 millions d’euros (+3,2%). La fiscalité et les taxes représentent 63,27 millions d’euros, dont 33,85 millions pour les impôts locaux (+7,6%).
Les taux d’imposition augmentent de 5% cette année, une première depuis quinze ans et « une mesure devenue incontournable du fait de la baisse des dotations de l’Etat », précise Bernadette Laclaix, maire de Chambéry. La ville percevra aussi 24,26 millions d’euro (inchangés) de Chambéry Métropole. Concernant les dotations de l’Etat (22,6 millions d’euros), la DGF baisse de 2,23%.

Les dépenses réelles d’investissement restent quasiment stables à 18,95 millions d’euros (-1%), dont 13,36 millions pour l’aménagement urbain, la politique de la ville et l’action économique.
Deux opérations importantes concernent la fin des aménagements espaces publics avenue d’Annecy (2,85 millions d’euros) et le projet des Halles (2,6 millions).

Les recettes d’investissement s’établissent à 28,6 millions d’euros (+7,9%) et 19,4 millions en recettes réelles une fois déduits l’autofinancement (9,23 millions) et la dotation aux amortissements (3,35 millions).
Les subventions (région, ANRU, CUCS) représentent 5,86 millions d’euros, le FCTVA 2,43 millions et l’emprunt environ 11 millions d’euros, dont 4,32 millions d’emprunts nouveaux. L’objectif est de poursuivre la réduction de l’encours de la dette proche de 112,6 millions d’euros.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Chambéry vote une hausse de 5% de la fiscalité, un taux qui n’avait pas changé depuis quinze ans

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement