Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Première en France, un hôpital public privatisé ?

Publié le 14/10/2019 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Régions

Façade d'un hopital
Fotolia
Le centre hospitalier de Longué-Jumelles (Maine-et-Loire) pourrait être repris par un groupe privé à l’issue d’un « appel à repreneur » lancé par le conseil départemental et l’Agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire. Le dossier est sur le bureau d’Agnès Buzyn.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le centre hospitalier de Longué-Jumelles, 7000 habitants, est un petit établissement essentiellement tourné vers la prise en charge des personnes âgées avec, côté hospitalier, 30 lits de soins de suite et réadaptation et 35 lits en unité de soins longue durée et surtout un établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (Ehpad) de 85 places. Mais, la récente construction de nouveaux bâtiments, surdimensionnés et coûteux, l’a lourdement endetté, et il fait face à un déficit abyssal. Dans un rapport au vitriol de février 2018, la Cour des comptes avait estimé à 117 ans la durée de désendettement !

Le groupement hospitalier de territoire vs Le Noble Age

La situation a conduit les deux tutelles, l’ARS (hôpital) et le conseil départemental du Maine-et-Loire (Ehpad) – garant ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Première en France, un hôpital public privatisé ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement