logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/643534/larcep-donne-le-feu-vert-pour-11-experiences-de-5g-a-26-ghz/

TÉLÉCOMMUNICATIONS
L’Arcep donne le feu vert pour 11 expériences de 5G à 26 Ghz
Baptiste Cessieux | actus experts technique | France | Publié le 11/10/2019

Le régulateur des télécoms, l’Arcep, a donné le départ des onze premières expériences sur la 5G à 26 Ghz. Parmi ces laboratoires à taille réelle, 6 ne sont pas portés par des opérateurs télécoms et certaines collectivités sont à la manœuvre pour comprendre les usages de ce nouveau réseau.

Petit à petit, les ondes de la 5G font leur place dans le nuage invisible qui nous entoure. Depuis le début de l’année, des antennes 5G fleurissent pour essayer les bandes de fréquences comprises entre 3,4 et 3,8 Ghz. Celles-ci seront attribuées cet automne aux quatre opérateurs historiques, mais les onze nouvelles expérimentations, elles, portent sur des fréquences à 26 Ghz.

On les appelle également les bandes « millimétrique », car leurs longueurs d’onde, qui correspondent à la vitesse de la lumière divisée par la fréquence, atteint le millimètre. Si ces fréquences, ou ces longueurs d’ondes, cristallisent les espoirs de la 5G, c’est parce qu’elles peuvent être opérées par de nouveaux acteurs dans un fonctionnement nommé « vertical ».