Revue de presse

Energie – Climat – Voiture électrique – MaaS… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Grand Nancy

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 5 au 11 octobre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Prolongation – Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé cette semaine que la quatrième période des certificats d’économie d’énergie (CEE) serait prolongée d’un an. Comme le rappelle Actu environnement, la délivrance de ces certificats devait permettre, sur la période 2018-2020, d’économiser un total de 1600 TWhc. Avec une année supplémentaire, ce dispositif mobilisera finalement 10 milliards d’euros provenant des fournisseurs d’énergies et vendeurs d’équipements de production de chaud ou de froid. Selon le ministère, les CEE ont en priorité concerné des travaux d’isolation et de chauffage [lire aussi notre article].

Le mauvais exemple parisien – A l’occasion de la dernière réunion du C40, le club des 40 villes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique, France Inter a dressé leur bilan en matière de réduction des émissions de CO2. Si Copenhague se distingue largement (60% d’émissions en moins depuis 1991), Paris est à la peine (baisse de 12% seulement depuis 2004). Et alors que le Réseau Action climat prône une baisse générale de 65% d’ici 2030 pour respecter l’Accord de Paris, il faudrait agir massivement sur les modes de transport (multiplier la part modale du vélo, réduire le trafic automobile et rendre les bâtiments plus économes en énergie).

Electrique mais pas statique – Le dernier baromètre mensuel Avere-France, cité par Le Journal de l’environnement, a révélé que 200 000 véhicules électriques circulaient en France en septembre 2019. Sur les 12 derniers mois, pas moins de 50 000 nouveaux véhicules ont été lancés dans la circulation. Selon Cécile Goubet, déléguée générale d’Avere-France, il faudrait atteindre le million d’ici 2022 et développer la recharge en copropriété. « Si la loi d’orientation des mobilités va partiellement faciliter le déploiement des bornes de recharge, dit-elle, elle ne règle pas la question du résidentiel collectif. (…) Le dernier frein doit être levé ! »

D’un clic – D’ici 2024, il sera possible, en Ile-de-France, d’organiser des déplacements successifs en trottinette, RER, bus et Blablacar en un seul clic. Un article du Monde présente en effet le projet officialisé cette semaine par IDF Mobilité : pour 40 millions d’euros, l’autorité organisatrice des transports va développer son MaaS à travers une plateforme numérique sur laquelle seront agrégées toutes les données des différents opérateurs régionaux [lire aussi notre article]. Deux services devraient être développés : un pour les particuliers et un pour les entreprises et collectivités.

Mistral gagnant – France Energie Eolienne, l’association regroupant les professionnels de la filière, a annoncé que 1552 mégawatts provenant de l’éolien avaient été raccordés en France en 2018. Comme le rapportent Les Echos, La France s’appuie aujourd’hui sur une puissance installée de 15 000 MW, ce qui fait de la filière éolienne la première énergie renouvelable en France. Avec 18 400 emplois directs et indirects (soit 6% de plus qu’en 2017), cette dernière est en progression constante.

Forêts – Un dépêche de l’AFP, reprise par Sciences et avenir, dresse un état alarmant des forêts françaises [lire aussi notre article]. Victime de la sécheresse et de ravageurs, elles font face à une « catastrophe sanitaire de grande ampleur ». Cette semaine, le ministère de l’Agriculture a annoncé un plan de soutien de 16 millions d’euros.

Actee- La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) a annoncé le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt pour le programme Actee. Comme elle l’explique sur son site Internet, il s’adresse aux EPCI, syndicats et collectivités qui souhaitent développer des projets mutualisés de rénovation énergétique de leur patrimoine.

Et aussi…

L’Agence française pour la biodiversité a élu Lyon capitale française de la biodiversité 2019 [Lyon Mag] ;

Grâce à ses actions pour réduire son empreinte énergétique, Brest métropole a été reconnue « Ville résiliente pour le climat » par la Commission européenne [Le Télégramme].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP