Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Le revenu universel d’activité, une fausse bonne idée ?

Publié le 11/10/2019 • Par Delphine Gerbeau Isabelle Raynaud • dans : A la une, France

fausse bonne idée
Adobestock
En 2020, une loi doit créer le RUA, qui viendra fusionner le RSA avec d’autres allocations. Lesquelles ? Avec quelles modalités et quel financement ? Les questions sans réponse sont nombreuses, plus d’un an après l’annonce du dispositif par Emmanuel Macron.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Mais à quoi va donc bien ressembler le RUA ? Un peu plus d’un an après son annonce par le président de la République, la question reste ouverte. La première phase de la concertation, en juin et juillet, s’est limitée à des rencontres entre les acteurs. La deuxième phase, entamée fin août, s’est terminée par le comité national du 9 octobre, jour où a été lancée la consultation en ligne à l’attention du grand public.

On entre enfin dans le vif du sujet. Car, pour le moment, ce sont surtout les interrogations qui s’accumulent. Lors de la présentation de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, le 13 septembre 2018, Emmanuel Macron appelait de ses vœux une allocation « qui fusionne le plus grand nombre possible de prestations ». La ministre des Solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, avait ajouté qu’a minima le RUA fusionnerait le RSA, la prime d’activité et l’APL.

Contraintes techniques

Mais depuis, le nombre d’allocations potentiellement intégrées a augmenté, incluant l’AAH et l’Aspa (ex-minimum vieillesse). Sur ces prestations, les associations d’aide aux plus démunis tirent la sonnette d’alarme. Comment les lier à une allocation qui doit dépendre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le revenu universel d’activité, une fausse bonne idée ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement