Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Gestion de la Dette

Et si c’était le moment de s’endetter ? (1/3)

Publié le 08/10/2019 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

AdobeStock_1
Andrey Popov - Adobe Stock
Avec des taux particulièrement bas, la gestion active de la dette prend une nouvelle dimension : priorité aux taux fixes…sans oublier la négociation. Et demain ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cette fois-ci, c’est sûr, l’appel à l’emprunt va augmenter en 2019, dernière année de mandat municipal oblige. Du moins, c’est ce que révèlent les budgets primitifs de l’année, analysés par la DGCL. « En 2019, le volume des emprunts contractés pourrait augmenter de + 7,1 % et atteindre 14,3 Md€ selon les budgets primitifs ». En parallèle, la publication constate une stabilité de l’encours pour la deuxième année consécutive. Pour le néophyte, une question basique se pose : comment peut-on augmenter le nombre de ses emprunts tout en maîtrisant son endettement ? . Les réponses apportées sont avant tout liées aux conditions de marché car selon les banquiers, la gestion active de la dette qui permet de reprofiler, de renégocier voire de rembourser les emprunts existants, n’y est pas pour ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’adresse, outil de connaissance des territoires et levier d’efficacité des politiques publiques

de La Poste Solutions Business

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Et si c’était le moment de s’endetter ? (1/3)

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement