Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par ARPEGE

CONTENU PARTENAIRE - ARPEGE

Comment penser l’interopérabilité entre les logiciels dans le cadre d’un projet GRC ?

Publié le 08/10/2019 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

illustration_article_dossier_arEge-2
D.R.
Avec plus de 6 000 logiciels installés dans près de 1 600 villes, la Société ARPEGE s’inscrit dans une démarche pragmatique d’interopérabilité entre le socle GRC et les Applications métiers, tout en préservant la logique du « clé en main ». Bertrand Pruvost, Directeur commercial, revient sur la plus-value de cette démarche.

Quels sont les enjeux exprimés par les élus que vous rencontrez ?

Les Collectivités ont vécu, en 10 ans, une mutation majeure : Nous sommes passés du Citoyens-Usager au Citoyens- Client qu’il faut savoir capter et fidéliser. C’est donc la course à l a certification Qualité , concrétisée par la mise en œuvre de plateformes interservices d’accueil, d’enregistrement et de suivi centralisé des demandes. Le concept de guichet unique physique et virtuel se généralise donc au profit des Habitants. Il doit y avoir bien entendu une mise en musique technique de cette approche organisationnelle et fonctionnelle transversale.

Comment répondez-vous concrètement à cette interopérabilité tant attendue ?

Le Citoyen ne doit pas se poser la question de Qui a la compétence de Quoi pour accéder au service qu’il recherche. Parmi nos réponses techniques, nous lançons la commercialisation de l ’ accès à notre Serveur d’Application INTEROP-API qui permet à des Editeurs tiers d’accéder à nos API pour développer des interfaces entre leurs logiciels Métiers et notre socle GRC. Cette approche sera plus facile que les interfaces déjà réalisées avec certains logiciels comme As-Tech, e-Atal ou Digitech. En outre, nous lançons de nouveaux Partenariats, notamment avec ESII et Qmatic pour la Gestion de file d’attente.

Et si le Portail GRC portant le Compte-citoyen de l’usager n’est pas celui d’Arpège ?

C’est une configuration que nous avons déjà rencontrée, notamment dans le cadre d’une Métropole qui dispose d’un Portail central des démarches en ligne, et du Portail Arpège pour les démarches Famille. Avec notre confrère, nous avons mis en œuvre une authentifi­cation unique permettant au Citoyen, depuis son Compte Ville, d’accéder à ses démarches Famille et de les suivre très simplement sans se ré authen­tifier. Le parcours de l’usager est considérablement simplifié.

Un autre phénomène est à appréhender dans les Collectivités : l’existence de plusieurs portails à l’échelle d’un territoire !

Oui, déjà à l’échelle d’une même ville, mais aussi d’une Agglomération, avec une approche Multi collectivités. Pour une ville, nous engageons un Partenariat avec notre confrère OPERIS pour l’accès au Portail GNAU. Notre nouveau Serveur d’authentification, basé sur le Protocole standard OIDC, répond en outre à cette configuration multi collectivités, toujours dans l’objectif de faciliter le parcours de l’usager. Cette solution permet au citoyen, de manière simple, d’accéder en ligne à l’ensemble des services publics locaux, quel que soit le fournisseur du service, à partir d’une seule et même interface web.

En fin de compte, quelle est la plus-value de votre approche ?

Arpège est une société connue pour la fiabilité de ses solutions. Pourquoi ? Notamment en raison de l’homogénéité des confi­gurations de son Parc Clients. Arpège reste dans son métier d’Editeur, et non de Société de Prestations de Services infor­matiques ; nuance qui garantit la qualité de notre maintenance et de notre assistance pour tous nos Clients. Notre approche permet à Arpège de s’ouvrir plus facilement aux autres Editeurs, tout en préservant un socle standardisé. Les villes qui nous choisissent en sont les premiers bénéficiaires d’un point de vue financier et fonctionnel. La maîtrise budgétaire, la fiabi­lité technique, et la pérennité du résultat fonctionnel sont garantis, parce que l’usine à gaz est évitée.

ARPÈGE

  • 13, rue de la Loire 44230 Saint-Sébastien-sur-Loire
  • 13, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris

+33 (0)9 69 321 921

infos@arpege.fr

www.arpege.fr

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement