Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Ce que vous réserve la nouvelle instance de dialogue social

Publié le 17/10/2019 • Par Claire Boulland • dans : France, Toute l'actu RH

CST
adobe stock
La loi « fonction publique » du 6 août 2019 a créé le comité social territorial qui sera mis en place après le renouvellement général des instances de 2022. Le point sur la future entité et sa perception par les collectivités et les syndicats.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La création du CST – issu de la fusion du CT avec le CHSCT – impliquera-t-elle moins de dialogue social ? Non, répondent les DRH. Selon eux, cela apportera de la « clarté dans la répartition des compétences », de la « simplicité d’organisation » et le « cadrage d’une stratégie globale d’action RH ». Les syndicats ne voient pas les choses du même œil. La disparition du CHSCT, alors qu’il était toujours en déploiement dans la territoriale, passe mal. D’autant que, pour certains, la réforme de la fonction publique aura, à coup sûr, un impact néfaste sur les thématiques que ce comité traite. La loi « TFP »  du 6 août 2019 a toutefois instauré, au sein du CST, une FSSCT, à partir de 200 agents.

Mesures transitoires

Pour les collectivités comptant entre 50 et 200 agents (seuil pour lequel le CST relèvera des centres de gestion), elle sera facultative. « Nous les inviterons à créer une FSSCT au regard de la matière et des enjeux en apportant notre assistance et nos conseils », promet Sylvie Husson, directrice générale du CIG petite couronne (372 collectivités et établissements affiliés, 151 860 agents). L’expérience d’une instance unique (CT/CHSCT) au CIG depuis 2014 servira l’accompagnement et l’« enseignement d’un dialogue social dont la qualité a été préservée ».

Qu’il y ait ou non une FSSCT, les conditions de travail seront déterminées au sein du CST. Des mesures transitoires à la fusion des CT avec les CHSCT doivent entrer en vigueur avec des décrets d’application visant à préfigurer, sur certains sujets, la nouvelle instance. A l’heure où nous rédigeons, leurs contenus ne sont pas connus. Mais la loi « TFP » a prévu que les CT seraient, durant cette période transitoire, seuls compétents en matière de réorganisation de services. Le CT et le CHSCT pourront être réunis sur des questions communes. Alors, l’avis commun formulé par les deux instances se substituera à celui que chacune aurait pu rendre de son côté. Et durant cette période transitoire, les CT seront consultés sur les lignes directrices de gestion (lire ci-dessous).

Intersession commune du CT et du CHSCT

Pressentant que la mesure se profilait pour la fonction publique, certaines collectivités ont pris les devants dès qu’elle a été applicable dans le privé. Florent Noulette, consultant au sein de Michael Page, témoigne :

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ce que vous réserve la nouvelle instance de dialogue social

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement