Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Les watts qu’on préfère

Publié le 03/10/2019 • Par La Rédaction • dans :

transition_energetique
D.R.

Fabien Renou, Guillaume Doyen, Christine Kerdellant et Yves Puget

respectivement rédacteur en chef du « Moniteur », directeur de la rédaction de « La Gazette des communes », directrice de la rédaction de « L’Usine nouvelle » et directeur de la rédaction de « LSA »

Longue marche. Le propre des transitions, c’est de marquer un passage entre un avant et un après. Un passage qui peut durer, parfois longtemps. La transition énergétique ne fait pas exception. Voilà quelques années que l’expression s’est imposée dans le langage courant. Pourtant, jamais elle n’a semblé aussi nécessaire. Pas un jour ne passe sans qu’une nouvelle information vienne mettre en lumière la nécessité de décarbonner notre économie. Pour le climat mondial, pour la santé de nos enfants, pour la sécurité de nos approvisionnements, il y a urgence. La transition énergétique ne date peut-être pas d’hier, mais elle accélère.

Grand bond en avant.

Cet impératif est un défi collectif. Si les énergéticiens sont en première ligne, ils sont nombreux à se situer juste derrière. Industriels, distributeurs, consommateurs, constructeurs et pouvoirs publics voient leurs destins inextricablement liés. Au niveau local, l’énergie des uns alimente les besoins des autres. Mieux : les frontières se brouillent. Rénové, un bâtiment devient certes plus économe mais, grâce au photovoltaïque ou là la géothermie, il peut lui-même devenir producteur d’électricité !

Révolution culturelle. L’énergie n’est pas un bien comme un autre : elle structure nos modes de production, de consommer, de se déplacer et d’habiter. Et tout changement à un bout de chaîne implique des évolutions à l’autre. C’est pourquoi cette transition, si elle exige des solutions techniques pointues, implique également un profond changement de paradigme. De la sobriété, de l’ingéniosité et de la ténacité : voici ce que vous trouverez au fil des pages de ce numéro exceptionnel. Tout sauf un petit livre vert, le témoignage d’une mutation à l’œuvre !

Cet article fait partie du Dossier

Transition énergétique : des idées neuves pour la planète

1 / 2

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les watts qu’on préfère

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement