Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques publiques

Comment un projet de ville intelligente facilite l’activité des agents

Publié le 09/10/2019 • Par Alexandra Caccivio • dans : Innovations et Territoires, Régions

Dijon smart city
Métropole de Dijon/OnDijon
Dijon métropole gère désormais tous les espaces publics depuis un poste de pilotage connecté, afin d’améliorer le service rendu et de réduire les coûts de gestion. Les agents concernés coordonnent leur action selon des procédures formalisées en amont, sortant ainsi de la logique « métier » qui prévalait dans la collectivité. Equipés d’un smartphone, ils enregistrent leur intervention pour avertir en temps réel leurs collègues.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Dijon métropole, Côte-d’Or, 23 communes, 251 900 hab.] Le 11 avril 2019, la métropole de Dijon inaugurait son PPC, centre névralgique de son projet de ville intelligente « OnDijon ». Confié à un groupement d’entreprises dans le cadre d’un contrat Crem, le PPC permet de gérer à distance l’ensemble des espaces publics de la métropole. Il regroupe sur 1 200 mètres carrés six services qui, jusqu’ici, fonctionnaient indépendamment : la sécurité, la police municipale, la supervision urbaine, la circulation, les appels entrants et le déneigement. Cela représente une cinquantaine de personnes. « A l’automne, Keolis, qui est chargé de toute la mobilité à l’échelle de la métropole (bus, tramway, vélos en libre service), viendra rejoindre le poste de pilotage », précise François Rebsamen, président de Dijon métropole.

Un tel projet – dont l’objectif est d’« améliorer le service rendu aux citoyens » et de réduire le coût de gestion des espaces publics – s’accompagne d’une « profonde mutation de l’administration publique », a-t-il déclaré lors de son discours inaugural. En premier lieu, il a modifié l’organisation interne. Une centaine d’ateliers se sont déroulés en amont pour recueillir les besoins des agents sur toutes les questions opérationnelles touchant à leur métier. A partir de ce travail collectif, toutes les procédures (200 à ce jour) ont été formalisées pour définir, en fonction de la situation, les différents services à mobiliser dans le bon timing. Ce travail en profondeur a correspondu, avec la mobilisation des directeurs de service, « à 22 équivalents – temps plein par an », explique Christèle Tranchant, cheffe du projet « smart city ».

Au sein du PPC, ce sont les agents du secteur privé qui mettent en œuvre les procédures. Les services métropolitains et municipaux concernés sont avertis automatiquement. « Pour les cas qui ne seraient pas prévus, une astreinte est organisée à la métropole pour prendre des décisions qui pourraient engager les élus », note Christèle Tranchant.

Modernisation de l’action publique

Cette nouvelle organisation change les relations de service à service. « Plutôt que de travailler en silo, les services apportent une réponse conçue de manière beaucoup plus collaborative qu’avant », souligne la cheffe de projet. En cas d’accident qui bloque la circulation, par exemple, le télécontrôleur sait tout de suite, depuis son PC, quels sont les événements qui se déroulent autour (un match au stade qui va générer un flux de circulation important, une kermesse à l’école…). Ainsi, cet outil transversal permet

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’adresse, outil de connaissance des territoires et levier d’efficacité des politiques publiques

de La Poste Solutions Business

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment un projet de ville intelligente facilite l’activité des agents

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement