Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Languedoc-Roussillon. La liaison aérienne Béziers-Paris s’arrête le 8 février

Publié le 29/01/2009 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La compagnie aérienne Airlinair arrêtera le 8 février 2009 l’exploitation de la ligne Béziers-Paris (deux allers-retours quotidiens) pour laquelle elle avait signé une convention de délégation de service public en septembre 2004 (renouvelée en 2007) avec l’État et la CCI de Béziers Saint-Pons, gestionnaire de l’aéroport Béziers Cap d’Agde en Languedoc. L’arrêt intervient «en accord avec la CCI de Béziers et les collectivités locales», qui, «dans un souci d’économie des deniers publics, ont décidé d’accepter la décision d’Airlinair».

Aujourd’hui, les intercommunalités impliquées- les agglomérations de Béziers Méditerranée et d’Hérault Méditerranée, la communauté de communes La Domitienne, ainsi que le conseil général de l’Hérault – ne souhaitent plus assumer le déficit d’exploitation, dont elles prennent en charge 50 % avec la CCI. «Le maintien d’une liaison aérienne avec la capitale ne peut s’envisager que dans des conditions économiques et commerciales plus favorables». La ligne a été récemment malmenée par la double concurrence du TGV et d’Air France au départ de Montpellier, ainsi que par des «problèmes réguliers de qualité de service».

Developpement des lignes low-cost
Si l’aéroport de Béziers Cap d’Agde en Languedoc a vu s’envoler 80.000 passagers en 2008, c’est grâce à la progression des lignes low-cost, qui ont transporté 55.000 passagers. Trois lignes sont opérées par Ryanair vers Londres et Bristol, et une, saisonnière, par Cimber Air vers Odense au Danemark. La direction de l’aéroport table même sur 100.000 à 120.000 passagers en 2009 (hors ligne sur Paris) grâce au développement des liaisons low-cost, notamment de Ryanair. La création d’un syndicat mixte de l’aéroport réunissant les deux agglomérations, la communauté de communes et la CCI est sur les rails : le conseil d’agglomération Hérault Méditerranée doit voter le 2 février 2009, ce qu’ont déjà fait les autres partenaires.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Languedoc-Roussillon. La liaison aérienne Béziers-Paris s’arrête le 8 février

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement