logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/638540/touche-pas-au-versement-transport-le-cri-du-coeur-de-louis-negre/

MOBILITÉ
« Touche pas au versement transport ! », le cri du coeur de Louis Nègre
Arnaud Garrigues | A la une | Actu experts finances | actus experts technique | France | Publié le 16/09/2019 | Mis à jour le 18/09/2019

Les collectivités sont très attachées au versement transport, qui est la principale source de financement de la mobilité sur leurs territoires. A l'occasion de la journée des transports publics, qui se tient le 24 septembre prochain, Louis Nègre, président du Gart, présente les enjeux de cette taxe et son importance pour maintenir le pouvoir d'achat des Français.

« Touche pas au VT (versement transport, NDLR) ! » C’est la punchline choisie par Louis Nègre, président du Gart (Groupement des autorités responsables de transport), dans la pure tradition des films de Michel Audiard, lors de son intervention à la conférence de lancement de la journée des transports publics.

Organisée le 21 septembre, cette journée sera consacrée à la question du pouvoir d’achat. De fait, en France, le prix des transports en commun est particulièrement bas par rapport aux autres pays européens : il représente un coût moyen de 31€ par mois, « soit près de 16 fois moins que celui d’une voiture », précise les organisateurs de cette journée.

Une particularité française

Mais la raison de ce prix très abordable, c’est justement l’existence du VT. Car en France, la part payée par ...

POUR ALLER PLUS LOIN