Mobilité

L’Ile-de-France lance son service de location de vélos électriques

Par • Club : Club Techni.Cités

Adobe Stock

La région démarre son service de location longue durée de vélos à assistance électrique Véligo Location dans l’objectif de favoriser sa pratique et d’inciter les franciliens à s’y convertir pour leurs trajets quotidiens domicile-travail.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Valérie Pécresse, présidente de la région capitale, a marqué le lancement de Véligo Location lors de l’inauguration de ce nouveau service le 11 septembre à Châtillon (Hauts-de-Seine). En présence de l’ensemble des partenaires d’Ile-de-France Mobilités, elle a annoncé la mise en place progressive de 10 000 vélos à assistance électrique (VAE) en 2020 qui seront disponibles à la location longue durée dans toute la région parisienne. « Notre ambition est de décarboner la région grâce à des mobilités douces, en faisant découvrir notamment le vélo à assistance électrique à nombre de franciliens pour leurs déplacements quotidiens, dans l’objectif de toucher 180 000 d’entre eux en l’espace de 6 ans. D’autant que 78% des trajets en voiture font moins de 7 km et pourraient donc se faire à vélo » a déclaré Valérie Pécresse.

A terme, Véligo Location pourrait déployer ainsi un parc de 20 000 VAE sur l’ensemble du territoire régional. Pour l’heure, les franciliens peuvent déjà louer leurs vélos dans l’un des 250 points de location à travers toute l’Ile-de-France, comme les bureaux et centres de courrier du groupe La Poste, les stationnements Urbis Park, les enseignes de distribution et les marchands de cycles indépendants. « Nous allons installer également 7 000 places de parking supplémentaires de vélos en bout de lignes de métro ou de RER dans de nombreuses villes franciliennes » a encore souligné Valérie Pécresse.

Abonnement de 40 euros par mois

En attendant, Véligo propose aux usagers la location de VAE pour une durée de 6 mois à raison d’un abonnement de 40€ par mois comprenant la réparation et l’entretien du vélo. « L’abonnement pourra être pris en charge à hauteur de 50 % par l’employeur, seul ou en complément de l’abonnement Navigo pour les voyageurs faisant des trajets multimodaux » a-t-elle indiqué. Surtout, pour favoriser le basculement des Franciliens vers le vélo à assistance électrique, Ile-de-France Mobilités accompagnera le service Véligo par une aide à l’achat d’un VAE jusqu’à 500€, cumulable avec les aides municipales de ce type mais dans la limite de 50% du prix d’achat. Une annonce qui a fait réagir Christophe Najdovski, maire adjoint de Paris en charge des transports, qui souhaite aller plus loin, comme il l’a affirmé sur son compte Twitter.

 

« Cette aide démarrera à partir du 20 février 2020 jusqu’en juillet pour permettre à un maximum d’habitants de la région, quels que soient leurs revenus, de se convertir définitivement au vélo après avoir essayé Veligo Location » a également précisé Valérie Pécresse. Pour cela, la région et Ile-de-France Mobilités prévoient une enveloppe globale de 12 millions € équivalent à une aide totale à l’achat de 40 000 vélos à assistance électrique. « Avec ce dispositif, l’objectif est de créer un écosystème autour du vélo et favoriser sa pratique que nous voulons tripler d’ici à 2021 alors qu’il ne représente aujourd’hui seulement 1,6% des trajets quotidiens » a-t-elle conclu

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Sécheresse : réaménager le dispositif de gestion de crise

    Dans un rapport publié le 11 février suite à la sécheresse de 2019, le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) propose d’améliorer le dispositif de gestion de crise en privilégiant notamment une mise en œuvre ...

  • Des solutions fondées sur la nature pour lutter contre les inondations

    L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) vient de publier un rapport qui démontre l'efficacité des Solutions fondées sur la Nature (SFN) pour réduire les risques naturels liés à l’eau … Qu’est-ce qu’une SFN ? Comment ...

  • LOM : les sources de financement de la mobilité

    La loi d’orientation des mobilités (LOM) du 24 décembre 2019 a revu en profondeur la gouvernance en actant le passage d’une politique des transports orientée vers les grands projets à une politique des mobilités. Cette deuxième analyse consacrée à la LOM ...

  • « L’ANCT n’a pas vocation à aider à construire des salles des fêtes »

    Yves Le Breton est le premier directeur général de l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), créée le 1er  janvier dernier. Il explique quel sera le fonctionnement de cette nouvelle structure aux multiples missions. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP