Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Politique de la ville

Mobiliser les habitants des quartiers prioritaires grâce à l’économie sociale et solidaire

Publié le 11/09/2019 • Par Louis Gohin • dans : Actu expert santé social, France

ESS CGET
CGET
Co-construction, « hybridation » des ressources, pérennisation des projets… Agents, élus et acteurs de l’économie sociale et solidaire ont échangé sur leurs pratiques dans les quartiers prioritaires, mardi 10 septembre, à Paris. Les pistes ne manquent pas pour améliorer les synergies entre collectivités et administrés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Si la politique de la ville est un casse-tête, l’économie sociale et solidaire (ESS) est-elle la solution ? Les élus présents au colloque organisé mardi 10 septembre au Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) ne diront pas le contraire.

« L’ESS a la capacité de mobiliser les habitants, affirme Dounia Besson, adjointe au maire de Lyon et vice-présidente du Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES). Elle est à l’opposé d’une posture trop répandue où l’on fait à la place des acteurs locaux de la société civile. »

Dans les quartiers prioritaires, l’ESS concerne 103 900 salariés, dont 68% de femmes et 54% de temps complets, selon une étude du Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (CNCRESS). Associations ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mobiliser les habitants des quartiers prioritaires grâce à l’économie sociale et solidaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement