Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

édito [fonction publique]

Et le maire devint DRH

Publié le 13/09/2019 • Par Romain Mazon • dans : France

Adam121 / Adobestock
Adoptée le 6 août sans coup férir, la loi de transformation de la fonction publique n’a dévoilé qu’une partie de ses objectifs. Comme on le sait, le diable est dans les détails...

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Adoptée le 6 août sans coup férir, la loi de transformation de la fonction publique n’a dévoilé qu’une partie de ses objectifs. Comme on le sait, le diable est dans les détails et on le trouvera assurément dans les 50 décrets à adopter d’ici la fin de l’année, dont une dizaine concernent directement la territoriale : temps non complet, emplois de direction et recrutements directs, mesures relatives aux centres de gestion et au CNFPT…

Sans parler des dispositions communes aux trois fonctions publiques qui redéfiniront les procédures de recrutement des contractuels, la rupture conventionnelle, la déontologie ou les contrats de projet. Tout sauf de l’anecdotique.

Sprint et deuxième round

Et que dire des ordonnances ! Si leur nombre exact n’est pas encore connu, elles porteront sur des sujets majeurs, notamment pour favoriser, au niveau national comme local, la conclusion d’accords négociés, la protection sociale complémentaire ou la formation des agents.

C’est donc un deuxième round qui s’ouvre, en même temps qu’un sprint, sans que l’on sache si les diverses « concertations » organisées par le gouvernement donneront lieu à de véritables négociations, telles que les entendent (et attendent) les syndicats.

Nouveau rôle

Si cette loi de « transformation » a été largement débattue, on s’est jusque-là peu arrêté sur les importantes marges de manœuvre que donne le texte aux élus, leur apportant des outils qui font d’eux de véritables employeurs, les « patrons » de leur collectivité. La mécanique avait été enclenchée il y a un an, avec la création, sous l’impulsion de Philippe Laurent, le président du Conseil supérieur de la FPT, de la coordination des employeurs territoriaux.

La loi parachève ce mouvement. S’il est évidemment trop tôt pour mesurer comment la prochaine génération d’élus s’appropriera ce nouveau rôle, on peut s’attendre à ce qu’émerge un nouveau tandem entre le maire/président d’exécutif et le DRH. Déjà, les différences d’approches sont patentes, comme le montre notre 10baromètre « La Gazette » – Randstad. Le bon fonctionnement du couple promet quelques calages.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Et le maire devint DRH

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement