logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/637615/les-droits-et-obligations-des-agents-territoriaux-en-periode-electorale/

MUNICIPALES 2020
Les droits et obligations des agents territoriaux en période préélectorale
Auteur associé | Actu juridique | Analyses juridiques | France | Publié le 11/09/2019 | Mis à jour le 12/09/2019

Propres à la période électorale, les règles de « retenue » visent tous les agents territoriaux. Leur respect permet d’éviter des sanctions disciplinaires à leur encontre, voire, pour les élus, une annulation de l’élection. L’agent candidat devra également être vigilant et respecter les obligations et les droits qui sont les siens au titre de son statut.

Les élections municipales et intercommunales prévues au printemps 2020 nécessitent que la situation des agents territoriaux – fonctionnaires titulaires, stagiaires, agents contractuels – soit adaptée. En effet, les agents voient leurs droits et obligations plus encadrés durant les périodes électorales. Il en est de même pour certains agents exerçant des missions plus politiques, comme les directeurs et collaborateurs de cabinet et ceux ayant des emplois dits « fonctionnels ». Par ailleurs, la situation de l’agent territorial est également réglementée dès lors qu’il souhaite être candidat aux élections.

Des agents territoriaux sous surveillance

Droits et obligations

L’article L.50 du code électoral (C. élect.) dispose qu’« il est interdit à tout agent de l’autorité publique ou municipale de ...

POUR ALLER PLUS LOIN