Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Crise dans le monde hospitalier : à Valence, le maire aussi se met en grève

Publié le 09/09/2019 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Régions

Nicolas-Daragon
Mairie de Valence
« Ca suffit » ! Le maire de Valence (Drôme) vient de se mettre en grève illimitée de la présidence du conseil de surveillance du centre hospitalier. Contraint de voter un plan de retour à l’équilibre le 26 mars , Nicolas Daragon (LR) en dénonce aujourd’hui les effets délétères et demande à Agnès Buzyn des moyens budgétaires, matériels et humains.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le conseil de surveillance a voté le 26 mars un plan de retour à l’équilibre qui imposait des sacrifices : pourquoi ce coup de poing sur la table aujourd’hui ?

Le conseil de surveillance est une instance délibérative, je le rappelle. Le 26 mars, il a été mis au pied du mur : soit le plan de retour à l’équilibre était voté, soit aucun budget n’était présenté et l’établissement était placé sous tutelle. Fermeture d’une trentaine de lits et suppression d’une cinquantaine d’emplois (par non renouvellement de contrats), les risques de dégâts étaient grands. D’ailleurs, déjà en tension, le service des urgences s’est aussitôt mis en grève illimitée. Conscient de la situation, j’ai adressé le 2 avril une lettre à Agnès Buzyn où j’ai relayé la détresse des personnels et leurs demandes légitimes de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Crise dans le monde hospitalier : à Valence, le maire aussi se met en grève

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement