logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/63725/pour-la-fnadepa-les-ars-doivent-etre-pilote-unique-de-lautonomie/

AUTONOMIE
Pour la Fnadepa, les ARS doivent être pilote unique de l’autonomie
Nathalie Levray | A la Une santé social | Actu expert santé social | Publié le 11/03/2021

Dans la perspective des élections présidentielles, la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (Fnadepa) a pris date en présentant à la presse ce 10 mars une « plateforme politique » de 25 propositions pour bien accompagner les personnes âgées. Parlant pour sa paroisse, elle réclame un financeur unique du champ gérontologique en réservant aux conseils départementaux un rôle de co-construction dans la répartition territoriale de l’offre médicosociale.

C’est une Fnadepa remontée et déterminée qui a présenté aux journalistes sa « plateforme politique » pour « réformer durablement l’accompagnement des personnes âgées ». « Nous ne nous résignons pas ! », clame Jean-Pierre Riso, président de la Fnadepa, confirmant le message délivré, en présence de la ministre Bourguignon la ministre de l’Autonomie à propos du report de la loi Grand âge, lors de son colloque annuel sur les politiques vieillesse. Sa directrice, Annabelle Vêques, insiste sur le rôle « d’agitateur » de la fédération qui regroupe 1 200 directeurs et directrices d’établissements : « il est nécessaire de faire bouger les lignes et de maintenir la pression », a-t-elle martelé. Les 25 propositions de la fédération seront d’ailleurs transmises « dès aujourd’hui, à l’ensemble des ...