logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/637046/fpt-un-mooc-contre-les-discriminations/

FORMATION
FPT : un MOOC contre les discriminations
Louis Gohin | France | Toute l'actu RH | Publié le 06/09/2019

Que peuvent faire les collectivités contre le racisme ou le sexisme ? Quelles sont les obligations des agents ? Qu’est-ce qu’une discrimination, juridiquement ? Un MOOC conçu par le Centre national de la fonction publique territoriale avec le Défenseur des droits et la fondation Camp des Milles propose une formation en trois séances. Les inscriptions sont ouvertes.

diversite-difference [1]

Pour éviter d’être un jour victime, témoin ou même auteur de discriminations, mieux vaut être préparé.e… et éclairé.e. Un MOOC réalisé par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) avec le Défenseur des droits et la fondation Camp des Milles propose de se former pour mieux faire face à la dégradation du climat social.

Pour les collectivités, l’enjeu est aussi de réaffirmer les valeurs du service public à l’heure où cette fondation alerte sur la  fragilité démocratique de l’Europe.

Cadre juridique et  prévention

« Nous avons tous des stéréotypes, il faut en prendre conscience pour éviter que des comportements discriminatoires se produisent », explique Gwenaëlle Juan, directrice de projet sur le sens de l’action publique. Les cours commencent le 18 novembre, les inscriptions [4] sont ouvertes.

Trois séances sont réparties sur trois semaines avec des vidéos, animations numériques, cours écrits et exercices d’évaluation.

Les participants suivent d’abord une mise à jour sur le cadre juridique des discriminations. Ils suivent ensuite un cours sur les préjugés et autres mécanismes sociaux à l’origine de ce fléau, et sur les moyens d’y résister individuellement et collectivement. « Il faut rappeler que les discriminations existent dans notre société, parfois même à notre insu, insiste Mme Juan. Or, au-delà des discours discriminatoires, des faits plus graves peuvent survenir. La fonction publique doit agir contre. »

« Lutter contre la discrimination, ajoute-t-elle, c’est aussi se souvenir que l’obéissance a des limites quand les ordres sont inacceptables. C’est en ce sens que nous travaillons avec la fondation Camp des Milles, qui travaille sur la mémoire de la Seconde guerre mondiale. »

Les obligations envers les citoyens et les agents

La dernière séance, faite sur mesure pour les agents des collectivités, fait le point sur leurs obligations : ils sont responsables devant la loi en matière de prévention et de lutte contre les discriminations au contact avec les autres citoyens, notamment en garantissant un égal accès au service public. Les participants apprennent dans le même cours quelles actions de sensibilisation, de formation, etc. ils peuvent entreprendre volontairement au-delà de leurs obligations.

Ce cours comprend un volet sur les obligations des employeurs publics, qui répondent de leurs actions envers les agents et de la bonne gestion des ressources humaines. La formation fait aussi connaître les recours possibles auprès du Défenseur des droits et ses délégués. Des guides pratiques sont d’ailleurs déjà à la disposition des employeurs publics sur le site [7] de cette institution.

POUR ALLER PLUS LOIN