Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Interview

« Faut-il envisager de généraliser les contrats de Cahors aux collectivités d’outre-mer ? »

Publié le 05/09/2019 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Affiche2_Patient
Picasa
A la demande du Premier ministre, Le Sénateur Georges Patient et le député Jean-René Cazeneuve doivent rendre d’ici quelques semaines un rapport pour « trouver des marges de manœuvre permettant d’améliorer l’efficience de la gestion des collectivités d’outre-mer ». Questions au sénateur de la Guyane.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Quel est votre constat sur la situation financière locale ?

La Cour des comptes a montré du doigt, dans son rapport 2017, le manque d’efficience des élus locaux en matière de gestion des dépenses publiques. Elle a estimé que les dépenses de personnel étaient exagérées. Le travail que nous allons devoir engager trouve toute son acuité au vu des illustrations récentes comme celle de la commune de Pointe à Pitre qui enregistre 78 millions de déficit. Ou celle de la ville de Saint-Denis de la Réunion. En juin, la Cour régionale des comptes, a rendu son rapport en précisant que la fragilité financière de cette dernière s’expliquait en partie par les dépenses de personnel qui représentant 65 % des charges totales, ont augmenté de 10 % sur trois ans. Mais, en parallèle, les élus locaux réclament ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Faut-il envisager de généraliser les contrats de Cahors aux collectivités d’outre-mer ? »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement