logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/636405/penurie-de-bitume-les-collectivites-pointees-du-doigt/

BTP
Pénurie de bitume : les collectivités pointées du doigt
Isabelle Verbaere | A la une | actus experts technique | France | Publié le 03/09/2019 | Mis à jour le 04/09/2019

La fermeture des raffineries n’expliquerait pas, à elle seule, les problèmes d’approvisionnements récurrents en bitume. La planification des travaux, concentrée entre juin et octobre du fait de la commande publique, et la frilosité des maîtres d’ouvrage vis-à-vis des matériaux recyclés, sont aussi incriminées.

C’est aussi la reprise pour les chantiers routiers ! Septembre et octobre concentrent une activité intense. Le pic de consommation de bitume en atteste : elle représente 12 à 13 % de la consommation annuelle à cette période contre 8 % en août. « 600 000 tonnes de bitumes seraient nécessaires pour répondre à la demande sur ces deux mois, souligne Pierre de Thé, directeur de la communication de Routes de France. Mais il manquera 100 000 tonnes chaque mois ce qui va affecter les conditions et les délais de réalisation des chantiers et pénaliser la programmation des futures opérations ».

Les problèmes d’approvisionnement ne sont pas nouveaux. « Nous en avons connu en juin et juillet en 2018 qui nous ont conduit à prolonger et reporter certains chantiers », confirme François De Bonville ...

CHIFFRES CLES

Agenda :

Journée d'étude « Travaux routiers »
HAP : prévenir les risques, réduire les coûts
1 octobre 2019 - Paris

 


POUR ALLER PLUS LOIN